Actualisé 09.07.2014 à 08:32

Genève

Noctambule tabassé et laissé pour mort

Un Britannique a été molesté par de mystérieux individus, tôt samedi matin aux Eaux-Vives. Il a reçu de nombreux coups au crâne.

de
Jérôme Faas
L'agression s'est déroulée au pied de cet immeuble, à l'angle des rues du Clos-Belmont et Agasse.

L'agression s'est déroulée au pied de cet immeuble, à l'angle des rues du Clos-Belmont et Agasse.

«J'ai entendu des cris terrifiants, ils ont dû frapper fort», raconte une riveraine. Samedi à 4h20, la police a découvert un homme inanimé dans le haut du quartier des Eaux-Vives, à l'angle des rues Agasse et Clos-Belmont. Son état est alors jugé «préoccupant». Hier à 16h, il était encore qualifié de «grave».

L'alerte a notamment été donnée par le Highland's, un night-club voisin. «Quelqu'un est arrivé, qui cherchait à appeler les secours. Nous l'avons fait tout de suite, relate le patron. La victime n'avait pas passé la soirée chez nous, et aucune rixe n'y a débuté.»

L'agressé est un Anglais né en 1983, domicilié à Genève. Il «aurait reçu de multiples coups à la tête de la part de plusieurs personnes

non identifiées», indique la police, qui cherche des témoins.

L'appartement de Carmen* donne sur le carrefour concerné. Elle n'a pas vu le crime mais les événements le précédant. «A 1h30, quatre blancs, un noir et une fille faisaient du tapage et écoutaient de la musique, leur berline sur le passage piéton. Le même groupe est là chaque week-end, parfois avec un 4x4, parfois avec une voiture de sport. J'ai appelé la police et n'ai pu me rendormir. A 3h30, j'ai vu un type descendre en courant la rue Agasse. Il a sifflé. L'équipe s'est engouffrée dans la voiture et a déguerpi. Samedi soir, pour la première fois depuis longtemps, ils ne sont pas revenus.»

*Prénom fictif

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!