News: Noel Gallagher regrette le temps d'Oasis et de Blur
Actualisé

NewsNoel Gallagher regrette le temps d'Oasis et de Blur

Le premier album solo du chanteur, «Noel's Gallagher High Flying Birds», cartonne dans les charts anglais. L'occasion pour l'artiste de sortir du bois et de tirer à boulets rouges sur la britpop actuelle.

par
Fabien Eckert
Malgré sa mine, Noel Gallagher a de quoi se réjouir. Non seulement son 1er album solo, sorti en octobre dernier, s'est classé premier des charts britanniques en fin d'année, mais en plus les billets pour sa tournée s'arrachent.

Malgré sa mine, Noel Gallagher a de quoi se réjouir. Non seulement son 1er album solo, sorti en octobre dernier, s'est classé premier des charts britanniques en fin d'année, mais en plus les billets pour sa tournée s'arrachent.

Noel Gallagher est un homme heureux. Il l'a fait savoir lors de la dernière émission de «The Graham Norton Show», diffusée sur la BBC. Le chanteur anglais a déclaré: «Je suis devenu numéro un le jour où Manchester City a battu Manchester United 6 à 1. (N.D.L.R.: Gallagher est un fervent supporter de City). C'était une journée incroyable! Peut-être l'une des meilleure de ma vie.»

Mieux encore: les places pour sa tournée s'arrachent comme des petits pains. Ses trois premiers concerts en Grande-Bretagne ont affiché complets en six minutes. Alors même que Gallagher craignait de partir seul sur les routes.

La britpop n'est plus ce qu'elle était

Dans une autre interview accordée au «Mirror» cette fois-ci, Noel Gallagher revient sur la production musicale britannique. Il s'en est pris aux pop stars actuelles «sans talent» et a déclaré qu'Oasis était comparable aux Beatles.

Selon lui, les concerts proposés aujourd'hui sont de la «camelote» et il regrette le temps où la britpop donnait le ton dans les hit-parades.

«Les temps où Oasis et Blur sortaient des titres sont les derniers beaux assauts de la britpop dans les charts.»

Gallagher en a encore remis une couche: «L'émission TV «Top of the Pops» spéciale Noël était lamentable. Tous les titres joués avaient les mêmes influences musicales. C'était pourri!»

Suivez l'actualité musicale de 20 minutes aussi sur:

Ton opinion