25 décembre: Noël jour férié en Irak
Actualisé

25 décembreNoël jour férié en Irak

Les Irakiens ont pour la première fois célébré Noël comme un jour férié, jeudi, alors que le pays a connu l'une de ses journées les plus «tranquilles» depuis le début de la guerre.

«Tranquille» ne signifie toutefois pas l'arrêt des violences.

Jeudi matin, une voiture piégée a explosé devant un restaurant d'un quartier chiite de Bagdad, faisant au moins un mort et 21 blessés, selon l'armée américaine, quatre morts et 25 blessés, selon la police irakienne.

Près de la ville de Mossoul, dans le Nord, un soldat a été tué par des tirs de roquettes et de mortier, a expliqué l'armée américaine.

Mais la violence est notoirement en baisse, selon les chiffres de l'armée américaine. Il y a un an, la moyenne des attaques était de 180 par jour, actuellement, elle est estimée à 10 par jour.

Beaucoup de personnes sont venues assister aux messes, à Bagdad et ailleurs, en particulier dans le Nord, où de nombreux chrétiens, minoritaires en Irak, ont fui l'insécurité. (ap)

Ton opinion