Muse de Berlusconi: Noemi s'offre une chirurgie esthétique
Actualisé

Muse de BerlusconiNoemi s'offre une chirurgie esthétique

Pour fêter ses 19 ans, la jeune femme à l'origine l'an dernier du divorce de Silvio Berlusconi est passée chez le chirurgien esthétique.

par
atk/afp

Noemi Letizia, dont le prénom est devenu synonyme en Italie des déboires conjugaux de Silvio Berlusconi, qu'elle surnomme «papounet», a fêté mardi ses 19 ans, un an après que la présence du chef du gouvernement à son anniversaire avait conduit son épouse à demander le divorce. «J'attends au moins un coup de téléphone. Pour moi c'est le minimum», a déclaré l'apprentie-mannequin à l'agence italienne Ansa. «Et aussi le maximum», s'est-elle empressée d'ajouter.

Et pour fêter dignement ses 19 ans, la belle serait passée sur le billard. D'après des images publiées par le site de la revue people «Novella2000» et qui circulent actuellement sur des sites italiens, la femme aurait agrandi la taille de sa poitrine. Elle se serait également fait retoucher le nez et grossir les lèvres.

Noemi avait mené au divorce de Berlusconi

«L'affaire Noemi» avait commencé en mai 2009 quand l'épouse de Berlusconi, Veronica Lario, habituellement très discrète, avait annoncé qu'elle demandait le divorce. Elle expliquait que la goutte d'eau qui avait fait déborder le vase était la présence de son mari aux 18 ans de Noemi. «Je ne peux pas rester avec un homme qui fréquente des mineures», avait lancé Veronica Lario. L'accusation avait été immédiatement rejetée par Berlusconi. Celui-ci s'était défendu en assurant que Noemi n'était que la fille d'amis et que l'affaire était un montage de l'opposition de gauche en vue des élections européennes de juin.

Dans une interview, Noemi avait affirmé que Berlusconi était un ami de la famille depuis longtemps: «Je connais Silvio depuis que j'ai des souvenirs. Quand mon père le voyait, il avait l'habitude de m'emmener avec lui. Cela s'est produit très souvent. Pour moi c'était une chose normale».

Noemi déclare l'avoir surnommé «papounet» «quand elle était petite (..) pour montrer (son) affection».

Un surnom auquel la jeune fille, interrogée par l'Ansa, ne souhaite pas renoncer: «Pourquoi changerais-je? Qu'est-ce que c'est que cette question?», s'est-elle étonnée, ajoutant que ses parents étaient toujours en contact avec le Premier ministre et qu'ils resteraient toujours amis.

Selon le journal Repubblica, Berlusconi aurait contacté directement Noemi sans connaître sa famille après avoir vu des photos de la jeune aspirante actrice oubliées sur une table par un collaborateur.

A la même époque, Silvio Berlusconi avait été fragilisé par un autre scandale, celui d'une escort girl, Patrizia D'Addario? Celle-ci avait affirmé avoir passé une nuit dans la résidence romaine du chef du gouvernement et avoir été payée par un entrepreneur inculpé de corruption à Bari (sud).

Ton opinion