Accord stratégique: Nokia et Intel produiront des appareils mobiles
Actualisé

Accord stratégiqueNokia et Intel produiront des appareils mobiles

Le premier fabricant de téléphones mobiles et le géant de l'informatique américain ont annoncé mardi avoir conclu une alliance pour produire toute une gamme d'appareils mobiles.

Dans un communiqué de presse signé à deux mains, les deux sociétés déclarent avoir débuté une relation à long terme permettant de développer une nouvelle gamme d'appareils mobiles pouvant servir d'ordinateurs, basés sur l'architecture Intel et la technologie sans fil haut débit de Nokia. Ni la date de commercialisation ni le type d'appareils n'ont toutefois été précisés.

Cet accord devrait permettre au fabricant américain de semi-conducteurs de faire son entrée attendue sur le marché des appareils mobiles. Il prévoit que les terminaux mobiles de Nokia soient équipés des puces Atom d'Intel. Une manœuvre qui donnera à Intel la possibilité de lutter contre ses concurrents directs Qualcomm et Texas Instruments.

Les deux groupes collaboreront aussi sur des projets de logiciels libres Linux pour mobiles. Ils entendent définir «une nouvelle plate-forme mobile au-delà des smartphones, notebooks et netbooks actuels», afin de créer de nouveaux produits et de nouveaux services.

Ton opinion