Actualisé 26.04.2016 à 17:37

FinlandeNokia s'offre un spécialiste de la santé numérique

Le groupe nordique a racheté la société française Withings, spécialisée dans les objets connectés.

de
man

Après s'être offert Alcatel-Lucent, Nokia a annoncé mardi le rachat de la start-up française Withings pour près de 187 millions de francs. La transaction, qui devrait être finalisée à l'automne 2016, vise à accélérer l'entrée du géant finlandais dans le domaine de la santé numérique que son patron, Rajeev Suri, présente comme «un marché majeur» de l'internet des objets. Les analystes «estiment à 37% le taux de croissance composé annuel de la santé mobile, devenant ainsi le segment de la santé connaissant la plus forte croissance dès 2015-2020», explique Nokia.

Créée en 2008, la société Withings ­emploie 200 personnes en France, aux Etats-Unis et à Hong-Kong. La société s'était fait connaître avec une balance connectée, mais fabrique également tensiomètres, thermomètres, capteurs d'activités, montres ou baby-phones connectés. Elle rejoindra la division Nokia Technologies et son patron, Cédric Hutchings, prendra la tête de la nouvelle branche «santé digitale» chez Nokia.

Pour rappel, la firme finlandaise s'était recentrée sur le marché des réseaux en vendant son activité de fabrication de smartphones à Microsoft. Elle était revenue en 2014 dans le domaine de la mobilité en présentant le Nokia N1, une tablette tactile fabriquée sous licence, avant de sortir une caméra pour la réalité virtuelle. Cette nouvelle ­acquisition reflète d'autant plus son retour sur le marché grand public.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!