Hôtellerie - Nombre record de réservations dans les hôtels disposant d’un bon resto
Cottonbro / Pexels
Publié

HôtellerieNombre record de réservations dans les hôtels disposant d’un bon resto

Les Suisses vont dormir à l’hôtel parce que ce sont les seuls lieux où les restaurants sont ouverts. Les villes bénéficient de cette tendance.

par
Martin Hoch

«En mars, le nombre de nouveaux clients a été étonnamment élevé. Il a quadruplé par rapport à ce que nous enregistrons d’habitude, ce mois-là», indique Stefan Sächerl. Pour le responsable des coopérations hôtelières chez Hotelcard, site spécialisé dans la location, la raison d’un tel boum est claire. «De plus en plus d’hôtels sont réservés à cause de la fermeture des restaurants.» Et, selon lui, on observera cette tendance tant que les établissements resteront fermés à cause de la crise sanitaire. L’envie de manger hors de chez soi incite les Suisses à dormir à l’hôtel.

Pexels

«En y regardant de plus près, on constate qu’une grande partie des réservations de ces dernières semaines ont été faites là où la cuisine jouit d’une bonne réputation. Sur la base des réservations, on constate que les gens ont de nouveau envie de profiter de leur temps libre et je les comprends», ajoute Stefan Sächerl.

Genève bénéficie du regain d’intérêt pour les villes.

Genève bénéficie du regain d’intérêt pour les villes.

Getty Images/iStockphoto

Les grandes destinations de vacances ne sont pas les seules à générer un tel attrait. «Depuis mars, nous remarquons qu’un nombre croissant d’hôtels sont réservés dans des endroits qui d’ordinaire ne sont pas très demandés en cette période de l’année.» L’expert évoque des petites villes du Plateau, comme Aarau où il n’y a pas grand-chose à faire en hiver.

Ces derniers mois, les hôtels situés dans les villes étaient délaissés. «La tendance actuelle est donc une bonne chose pour eux. La promotion fonctionne bien. Voyez, Genève connaît actuellement une véritable renaissance des réservations.»

Ton opinion

7 commentaires