05.10.2020 à 20:04

Allemagne-SuisseNon, aucun enfant n’est mort à cause du port du masque

De folles rumeurs circulent sur les blogs et les réseaux sociaux selon lesquelles plusieurs enfants sont morts étouffés en portant un masque de protection. La police met en garde contre ces fausses informations.

D’après les coronasceptiques, le port du masque aurait été fatal à plusieurs enfants, mais il s’agit d’une fausse rumeur.

D’après les coronasceptiques, le port du masque aurait été fatal à plusieurs enfants, mais il s’agit d’une fausse rumeur.

«Quatre enfants morts à cause du masque en une semaine»: les réseaux sociaux et plusieurs blogs tenus par des coronasceptiques ont propagé de folles rumeurs depuis mardi dernier, faisant état de décès d’enfants causés par le port de masques de protection. Les enfants seraient morts en Frise-du-Nord, dans le Bade-Wurtemberg et à Wiesbaden, entre autres. Un incident fait état d’une fillette de six ans qui se serait évanouie dans le bus scolaire alors qu’elle rentrait chez elle. Malgré l’arrivée rapide des secours, elle serait décédée à l’hôpital. D’après les informations des coronasceptiques, un médecin aurait expliqué aux parents que leur fille était morte d’un empoisonnement au CO2.

Fake news

La police allemande a mis en garde ce week-end contre ces fausses informations. Le cas de la fille de six ans a été inventé de toutes pièces. «Il n’y a pas eu d’incident, ni de conséquences fatales», a-t-elle communiqué. Une enquête est ouverte pour découvrir l’auteur ou les auteurs de cette fausse nouvelle.

Médecins critiques

Ces rumeurs sont vivement critiquées par les médecins allemands. «Il est hautement improbable qu’une personne développe des symptômes potentiellement mortels parce qu’elle porte un masque», a expliqué Michael Pfeifer, président de la Société allemande de pneumologie, à la «Süddeutsche Zeitung».

Interrogé sur la chaîne ARD, Burkhard Rodeck, secrétaire général de la Société allemande de médecine de lenfant et de ladolescent (DGKJ), est du même avis. De plus les rapports ne sont pas plausibles car le C02 peut s’échapper à travers les masques.

«Je nai connaissance daucun incident en Suisse au cours duquel des enfants sont morts en portant des masques de protection», a fait savoir à 20 minutes Christoph Berger, chef du Service des maladies infectieuses et de lhygiène hospitalière à l’Hôpital universitaire des enfants de Zurich. «De mon point de vue, laffirmation faite est tout simplement impossible.» Selon le Dr Berger, les enfants ont suffisamment dair pour respirer avec les masques certifiés en Suisse et les masques en tissu recommandés. Il est par contre important que les parents éduquent leurs enfants sur lutilisation correcte des masques de protection et sexercent à les utiliser. «Le port de masques à cause du Covid-19 nest recommandé en Suisse quà partir de douze ans», explique le Dr. Berger. «En principe, les jeunes enfants nont pas à le porter.»

(atk)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!