Actualisé

Pistes de skiNon, ce n'est pas en Suisse que le coca est le plus cher

Alors que la saison de ski bat son plein, un site de réservations français a établi un «ski Cola index» pour les stations les plus populaires d'Europe. Et il y a des surprises!

par
cht/nxp
Image d'illustration

Image d'illustration

Vous êtes en vacances, peut-être en vacances de ski ces jours ou vous pensez vous éclater sur les pistes ce week-end? Alors le classement établi par le moteur de recherche de locations de vacances français Hometogo.fr vous intéressera sans doute. En effet, il a dressé la liste des stations populaires les plus chères d'Europe quand il s'agit de boire un verre de coca dans un restaurant de montagne.

Et surprise: pour une fois ce ne sont pas les stations suisses qui trustent le podium! Il faut, en effet, aller au 6e rang pour trouver la première station helvétique de ce «Ski Cola Index». Et c'est Verbier qui détient la palme dans notre pays avec un prix au verre moyen de 5,10 euros.

Cinq stations françaises devant

Les cinq premières places sont occupées par des stations françaises. Ainsi c'est à Courchevel qu'il faut débourser le plus pour un coca (7,80 euros). Le village huppé devance Val d'Isère (6,20 euros) et Tignes (6,10 euros). Chamonix est 4e (5,65 euros) et Alpe d'Huez 5e (5,20 euros), selon Hometogo.fr, qui a calculé tous les prix sur la base d'une quantité de 330ml de soda.

Concernant les autres stations suisses, Davos est 8e avec un prix moyen affiché de 4,80 euros, juste devant St-Moritz 9e (4,45 euros). Zermatt est à la 11e place de cet index avec un prix de 4 euros le verre. Enfin, dernière station helvétique comparée dans ce classement, Gstaad. La station bernoise est 15e avec un prix moyen de 3,40 euros le coca.

A l'autre bout de l'échelle, il faut se rendre en Bulgarie, dans la station de Bansko, pour s'offrir un verre de soda à 1 euro. Bialka Tatrzanska, en Pologne, le propose elle à 1,16 euros. Troisième avant-dernière, la station russe de Sotchi, qui a accueilli les JO d'hiver, propose un coca à 1,70 euros.

Le moteur de recherche français, qui se veut le plus grand en matière de recherches de locations de vacances, a aussi dressé la liste des stations où il est possible de louer au meilleur prix en février-mars. Résultat: comme pour le coca, c'est à Bansko, en Bulgarie, que l'on paiera le moins, avec 94 euros à débourser en moyenne par nuit pour 4 personnes. A l'autre bout du classement, c'est de nouveau à Courchevel qu'il faut payer le plus avec 623 euros en moyenne par nuit pour 4 personnes.

Et dans le segment des séjours de luxe, c'est l'Autriche qui remporte la palme de la destination la plus chère, avec St-Anton devant sa compatriote Zürs. Il faut compter 1483 euros par nuit pour une location pouvant accueillir 4 personnes en février. Et c'est dans ce segment que l'on trouve à nouveau des stations suisses. Ainsi pour un séjour en haute saison, c'est dans les Portes du Soleil que l'0n paiera le plus (782 euros par nuit), devant Zermatt (717 euros) et Verbier (545 euros).

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!