Allemagne: Non, les réfugiés n'agitent pas des drapeaux de l'EI
Actualisé

AllemagneNon, les réfugiés n'agitent pas des drapeaux de l'EI

Une photo qui circule actuellement sur les réseaux sociaux pour dénoncer les prétendues tendances radicales des migrants date en fait de trois ans.

par
MC/20minutes

Le cliché qui circule actuellement sur internet montre de jeunes hommes défiant la police allemande, drapeaux de l'Etat islamique en main. Du pain bénit pour tous ceux qui estiment que les réfugiés sont en fait pilotés par les membres de Daesh pour anéantir l'Europe.

Sauf que, rapporte France Info, ce cliché ne date pas de 2015, mais de 2012. La police allemande affrontait des islamistes radicaux en marge d'une manifestation de militants d'extrême droite dans la ville de Solingen, près de Düsseldorf, le 1er mai 2012.

«Libération» rappelle que le parti d'extrême droite de Rhénanie du Nord-Westphalie, le Pro-NRW, avait décidé de défiler devant les mosquées de la ville en brandissant des caricatures de Mahomet. Trente islamistes radicaux avaient été arrêtés et trois policiers blessés, rapportait «Der Spiegel». Sur le site Liveleak, qui publie une série de photos des affrontements, on voit clairement que le cliché qui circule actuellement a été pris lors de cette manifestation.

Ton opinion