Actualisé 12.10.2008 à 04:53

Ouragan

Norbert provoque d'importants dégâts au Mexique

L'ouragan Norbert, de catégorie 2 sur 5, a déferlé samedi sur la péninsule de Basse Californie (Baja), à l'ouest du Mexique, arraché les toitures et obligé des centaines de personnes à fuir leurs maisons inondées.

Norbert doit atteindre le Mexique continental ce dimanche avant l'aube. Il a touché terre près de Puerto Charley, au sud-ouest de la péninsule, avant de faiblir en atteignant le Golfe de Californie, rétrogradant en catégorie 1, selon le Centre national des ouragans à Miami, en Floride.

Plus de 2.000 personnes sont dans des refuges, la plupart habitant des villages côtiers, où presque toutes les maisons ont perdu leurs toits, a précisé Miguel Arevalos, Directeur de la Protection civile locale.

Les résidents de la péninsule se sont enfuis vers des abris dans des autobus scolaires et des camions de l'armée. Les vents ont déraciné des palmiers et l'eau avait envahi à hauteur de genou certaines rues de Puerto San Carlos.

«Nous avons quitté notre maison, parce que nous avions peur. Notre maison est plutôt insalubre et l'eau était déjà en train d'y pénétrer», a expliqué Maria Espinosa, 54 ans, réfugiée dans une école secondaire avec sa fille et ses deux petits-enfants, assis sur un matelas en mousse et des couvertures, au milieu d'une soixantaine d'autres personnes.

En fin de d'après-midi samedi, le centre de l'ouragan se trouvait à quelques 115 kilomètres à l'est-sud-est de Loreto, une petite ville touristique sur la côte est de Baja. Il se déplaçait en direction du nord-est à 24km/h.

L'alerte au cyclone a été émise de Topolobampo, au nord, à la ville portuaire de Guaymas.

Les autorités ont évacué des personnes des zones basses de l'Etat de Sonora et ouvert 60 abris, capables d'accueillir plus de 6.000 personnes, a déclaré Willebaldo Alatriste, Directeur de la Protection civile de l'Etat.

Dans l'ouest du Texas, les autorités se préparaient à de fortes inondations lundi.

Quant à la tempête tropicale suivante, huitième de la saison, Odile, elle a faibli en embrassant la côte sud-ouest du Mexique.

La Protection civile de l'Etat du Guerrero a exhorté à évacuer environ 10.000 personnes vivant le long de zones dangereuses.

Odile avait des vents de 75km/h et se trouvait à environ 130 kilomètres à l'ouest de la ville portuaire de Lazaro Cardenas. Mais un simple petit écart de sa trajectoire pourrait déplacer la tempête vers l'intérieur des terres, a pronostiqué le Centre de Miami. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!