Etats-Unis: Normani Kordei, cible d'attaques racistes

Actualisé

Etats-UnisNormani Kordei, cible d'attaques racistes

La chanteuse membre du groupe Fifth Harmony boude Twitter. Elle ne supportait plus les commentaires discriminatoires qu'elle y recevait.

par
and
L'Américaine a désactivé son compte sur Instagram samedi 6 août 2016.

L'Américaine a désactivé son compte sur Instagram samedi 6 août 2016.

photo: Kein Anbieter/Instagram

Les stars sont habituées aux critiques. Elles en reçoivent par centaines, que ce soit de la part d'autres professionnels, du public ou des médias. Normani Kordei, une des chanteuses du groupe pop Fifth Harmony, n'y échappe pas. C'est à cause de ça qu'elle a décidé, dans la nuit du samedi 6 août 2016, de ne plus consulter ni alimenter son profil Twitter.

L'Américaine de 20 ans a annoncé sa décision dans une dernière publication sur le réseau social: «Je ne peux pas me soumettre plus longtemps à cette haine», a-t-elle écrit, en faisait référence à la masse de tweets et de photos qui lui ont récemment été adressés. Elle les a qualifié de «horrifiants» et de «discriminatoires»: «Cette semaine, je n'ai pas seulement été harcelée sur le web, mais insultée à cause de ma couleur de peau», a-t-elle précisé. La chanteuse a également lancé à ses détracteurs: «Se cacher derrière un ordinateur et rabaisser les gens, en particulier à cause de leur couleur de peau, ne te rend pas cool. Ça fait de toi un lâche!»

Il est probable que ces messages haineux aient été envoyés par des fans de Camila Cabello, une autre chanteuse du groupe, avec qui Normani semble avoir peu d'atomes crochus. Cette dernière n'a en tout cas pointé du doigt personne en particulier.

Ton opinion