Etats-Unis: Notre (dés)amour serait trahi par notre voix
Actualisé

Etats-UnisNotre (dés)amour serait trahi par notre voix

Les couples changeraient d'intonation pour se rapprocher du timbre de leur partenaire, selon une étude. Cela permettrait aussi d'identifier l'infidélité.

par
Jason Huther
Un simple appel révèle beaucoup sur les sentiments que vous portez à votre interlocuteur.

Un simple appel révèle beaucoup sur les sentiments que vous portez à votre interlocuteur.

Quand on passe un coup de téléphone, l'émission vocale en dit long sur la relation que l'on entretient avec le correspondant. N'importe qui est capable de dire si l'on s'adresse à son partenaire ou non, indique une recherche psychologique de université américaine Albright College. Le timbre de notre voix se modulerait pour rejoindre celui de notre moitié. Gagnant vers les aigus pour les hommes et les graves pour les femmes.

Vingt-quatre personnes en couple depuis peu et toujours dans la période dite «de la lune de miel», ont appelé leur partenaire et un ami du même sexe. Ils devaient leur poser les questions: Comment vas-tu? Que fais-tu? L'équipe de chercheurs à ensuite fait écouter des échantillons, d'une durée parfois de deux secondes, de la fin ou de début de ces conversations, à quatre-vingts personnes. Toutes ont immédiatement pu identifier lorsque l'interlocuteur s'adressait à son amoureuse ou à quelqu'un d'autre. De plus, ils auraient classé comme plus agréable, plus sexy et reflétant un plus grand intérêt romantique les voix des couples. Notre voix nous trahit donc en indiquant si l'on parle à un ami ou à un amant.

Ton opinion