Lausanne: «Notre école nous a oubliés»
Actualisé

Lausanne«Notre école nous a oubliés»

Jordy et Fanny font partie des 20 à 30 jeunes qui reprennent leur troisième année à l'Ecole professionnelle commerciale (EPCL).

par
apn

Ces redoublants n'ont plus suivi de vrais cours depuis la fin de l'année scolaire passée. «L'école nous a oubliés. Quand le site de la Vallée de la Jeunesse a été fermé pour raisons de sécurité, d'autres lieux d'enseignement ont été trouvés pour tout le monde, sauf pour les redoublants», clament les deux étudiants.

La direction était injoignable, mardi. Le directeur de l'enseignement postobligatoire dit ne pas être au courant de l'affaire.

Ton opinion