Actualisé 12.01.2015 à 16:03

Massacre à «Charlie Hebdo»

«Nous allons vous traquer jusqu'au dernier»

Les pirates informatiques du collectif Anonymous avaient annoncé vouloir se venger du massacre au siège de Charlie Hebdo, mercredi à Paris. Une menace que le groupe met déjà à exécution.

de
20min
1 / 293
05.01.2017 De courtes et sobres hommages, avec dépôts de gerbes et minutes de silence, ont eu lieu jeudi à Paris en mémoire des victimes des attentats de janvier 2015 contre l'hebdomadaire «Charlie Hebdo»...

05.01.2017 De courtes et sobres hommages, avec dépôts de gerbes et minutes de silence, ont eu lieu jeudi à Paris en mémoire des victimes des attentats de janvier 2015 contre l'hebdomadaire «Charlie Hebdo»...

AFP/Eric Feferberg
...et le magasin Hyper Cacher, qui avaient fait 17 morts.

...et le magasin Hyper Cacher, qui avaient fait 17 morts.

AFP/Eric Feferberg
27.08.2016 Le beau-frère de l'un des auteurs de l'attaque contre Charlie Hebdo a été mis en examen pour «association de malfaiteurs terroriste en vue de préparation d'actes de terrorisme».

27.08.2016 Le beau-frère de l'un des auteurs de l'attaque contre Charlie Hebdo a été mis en examen pour «association de malfaiteurs terroriste en vue de préparation d'actes de terrorisme».

Le groupe de cyber-activistes Anonymous avait menacé de venger l'attentat contre Charlie Hebdo et de défendre ainsi la liberté d'expression. Une promesse que les «hacktivistes »semblent tenir, en dévoilant sur le site Pastebin les adresses d'une trentaine de comptes Twitter en français, en anglais et en arabe, de personnes qu'ils qualifient d'extrémistes islamistes.

En outre, deux vidéos ont été adressées à Al-Qaida, dans lesquelles ils explicitent notamment les intentions suivantes: «Nous Anonymous de la planète, avons décidé de déclarer la guerre à vous les terroristes. Nous allons vous traquer jusqu'au dernier et vous détruire. Vous vous êtes permis de tuer des innocents. Nous comptons dès lors venger leur mort. Nous allons surveiller toutes vos activités sur le net, nous fermerons vos comptes...vous êtes prévenus, nous allons vous traquer en masse. Partout, sur la planète, vous ne serez à l'abri nulle part.»

Selon le site du journal «Le Monde», les vidéos ont été largement relayées sur les réseaux sociaux. Les membres du groupe de pirates discuteraient en outre d'actions plus radicales à mener contre les terroristes.

La vidéo d'Anonymous:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!