Logitech G Cloud: Nous avons essayé la première console de Logitech

Publié

Logitech G CloudNous avons essayé la première console de Logitech

La firme vaudoise a officialisé sa première console portable destinée au cloud gaming lors de son événement Logi Play. «20 minutes» a pu la prendre en main avant sa commercialisation en octobre.

par
Michel Annese, Berlin

Connu pour ses accessoires informatiques, Logitech fait un pas important dans le cloud gaming. Lors de la première édition du Logi Play, événement du groupe technologique organisé à Berlin et consacré à l’avenir du gaming et du streaming, la firme lausannoise a officialisé mardi sa première console, la Logitech G Cloud Gaming Handheld. Développé depuis deux ans, cet appareil portable, que nous avons pu prendre en main après sa présentation, a été pensé pour les jeux dans le cloud. Elle est le fruit d’un partenariat avec le géant chinois Tencent.

La console, dont de récentes fuites avaient divulgâché son design, vient marcher sur les plates-bandes de la Steam Deck lancée plus tôt cette année par la société Valve, tout en rappelant la Nintendo Switch de par son format et sa volonté de toucher le grand public. Contrairement à cette dernière, pas de manettes détachables au menu, ni de sortie vidéo pour la brancher à un téléviseur. La console, qui tourne sous Android 11, affiche un écran tactile LCD de 7 pouces de résolution Full HD (1920 x 1080 p) avec un taux de rafraîchissement de 60 images/s. Sur ses côtés, deux joysticks, des boutons directionnels en forme de croix, les touches A, B, X et Y, un bouton Logitech pour accéder au menu de l’app utilisée et celui de retour à l’écran principal, ainsi que deux boutons d’options. Quatre gâchettes et les boutons de volume et de démarrage, complètent la machine. À noter que les boutons sont reconfigurables. Sa prise en main est agréable et elle s’avère plutôt légère (463 g) comparée à la Steam Deck (669 g, contre 398 g pour la Nintendo Switch).

La console donne accès aux plateformes de cloud gaming de Microsoft et Nvidia.

La console donne accès aux plateformes de cloud gaming de Microsoft et Nvidia.

20 minutes/man

Xbox et Nvidia de la partie

Orientée cloud, elle permet l’accès aux plateformes Xbox Cloud Gaming (bêta), Nvidia GeForce NOW, ainsi que le streaming de jeux vidéo depuis une console Xbox ainsi que depuis un PC via l’app Steam Link. Le tout en wi-fi. L’appareil ne se veut pas nomade, mais destiné à un usage à la maison. Pas de connexion mobile, donc. Sur son interface figure aussi l’accès à la boutique Google Play, pour télécharger des jeux Android, et à YouTube. Pourquoi ne pas lui préférer un smartphone ou une tablette pour accéder aux jeux dans le cloud, pourrait-on se demander? La Logitech G Cloud est censée offrir une majeure autonomie (la firme annonce plus de 12 heures), éviter les distractions causées par les notifications d’autres apps en cours de jeux et offrir un format plus adapté et ergonomique, répond l’un de ses concepteurs.

Les entrailles ne cachent pas un monstre de puissance. Son processeur, un Qualcomm Snapdragon 720G, date d’il y a deux ans, mais il doit suffire à faire tourner des jeux depuis des serveurs cloud. C’est aussi un moyen d’abaisser le coût de commercialisation de la console, nous confie un responsable. La Logitech G Cloud, qui intègre aussi un port microSD pour étendre son stockage de 64 Go, sera d’abord lancée en Amérique du Nord le 17 octobre au prix de 349 dollars (299 dollars les premiers jours de commercialisation). L’Europe et les autres marchés attendront «plus tard».

Des produits pour les streamers

Cette première édition du Logi Play, consacré aux marques Logitech G et Logitech for Creators, a aussi permis à Logitech de dévoiler une panoplie complète d’accessoires pour le parfait streamer. Outre, un nouveau micro Blue Sona, les éclairages Litra Beam, les écouteurs sans fils G Fits et un casque personnalisable Astro A30, l’entreprise a aussi pensé aux fans de jeux de simulation de courses en dévoilant un nouveau volant et des pédales G Pro Racing.

1 /

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boîte mail, l’essentiel des infos de la journée.

Ton opinion

7 commentaires