Piratage à TV5 Monde: «Nous avons perdu le contrôle»
Actualisé

Piratage à TV5 Monde«Nous avons perdu le contrôle»

Le directeur de TV5 Monde a publié une vidéo suite au piratage de sa chaîne, mercredi soir, afin de donner du nouveau sur la situation.

par
ade
1 / 8
09.06 L'enquête s'oriente vers des «hackers russes».

09.06 L'enquête s'oriente vers des «hackers russes».

Keystone/Yoan Valat
14.04 La cyberattaque jihadiste dont a été victime TV5Monde a été enclenchée dès fin janvier, par l'envoi de mails aux journalistes de la chaîne internationale francophone, a appris mardi l'AFP auprès de sources proches du dossier.

14.04 La cyberattaque jihadiste dont a été victime TV5Monde a été enclenchée dès fin janvier, par l'envoi de mails aux journalistes de la chaîne internationale francophone, a appris mardi l'AFP auprès de sources proches du dossier.

Keystone/AP/Christophe ena
10.04.15 «On ne fait pas fi du fait que c'est une bourde», a déclaré à l'AFP Yves Bigot, directeur général de la chaîne, soulignant néanmoins que «les codes n'étaient pas affichés avant» la cyberattaque survenue dans la nuit de mercredi à jeudi et revendiquée par le groupe Etat islamique, et «n'ont rien à voir avec» elle.

10.04.15 «On ne fait pas fi du fait que c'est une bourde», a déclaré à l'AFP Yves Bigot, directeur général de la chaîne, soulignant néanmoins que «les codes n'étaient pas affichés avant» la cyberattaque survenue dans la nuit de mercredi à jeudi et revendiquée par le groupe Etat islamique, et «n'ont rien à voir avec» elle.

AFP/Bertrand Guay

Des pirates informatiques se revendiquant du groupe Etat islamique s'en sont pris à la chaîne TV5 Monde, mercredi soir, rendant impossible toute communication depuis les supports appartenant au groupe. Les chaînes restent dans l'impossibilité de diffuser des journaux télévisés.

Dans une vidéo diffusée sur YouTube, le patron de la chaîne, Yves Bigot, a expliqué la situation en ces termes: «Le 8 avril à 22 heures, TV5 Monde a été victime d'une cyberattaque extrêmement puissante. Ce piratage a conduit l'ensemble de nos 11 chaînes à virer à l'écran noir et nous avons, dans le même temps, perdu le contrôle de nos réseaux sociaux et de nos sites internet. L'ensemble de l'équipe travaille d'arrache-pied depuis pour rétablir les programmes dont vous avez l'habitude.»

Jeudi matin, le site officiel était toujours en maintenance, mais le contrôle semblait avoir été repris sur Facebook et Twitter.

«A l'heure où l'on parle, nous avons réussi à restaurer un signal unique sur l'ensemble de nos chaînes, mais nous ne pouvons diffuser que des programmes préenregistrés», a déclaré le directeur général de TV5Monde, Yves Bigot. «Nous ne sommes pas encore en état de rétablir la diffusion ni la production de nos journaux», a ajouté le responsable qui s'exprimait sur la radio RTL.

L'attaque a eu lieu mercredi vers 22h00 et toutes les émissions de TV5Monde ont été coupées pendant trois heures. «On a repris la main sur Facebook et Twitter», a déclaré à l'AFP Yves Bigot, peu avant 04h00 jeudi.

«Quand on travaille à la télévision, (...) et qu'on apprend que vos 11 chaînes sont en écran noir, évidemment c'est une des choses qui peuvent vous arriver de plus violentes. Et puis évidemment quand on a découvert la teneur des messages qui apparaissaient sur l'ensemble de nos réseaux sociaux et de nos sites Internet, à la fois ça nous a permis de comprendre ce qui se passait et évidemment de nous en inquiéter» a poursuivi M. Bigot.

«Même en réussissant à rétablir, on l'espère, dans la matinée nos diffusions, les dégradations infligées à l'ensemble de notre système de production et de diffusion sont importantes», a-t-il ajouté.

Soutien de ministres

Le Premier ministre Manuel Valls a dénoncé ce piratage jeudi dans un tweet, le qualifiant d' «atteinte inacceptable à la liberté d'information et d'expression». Manuel Valls a affiché dans le même message son «soutien total à la rédaction».

Sur Twitter également, la ministre de la Culture Fleur Pellerin a dit exprimer «tout (son) soutien et (sa) solidarité aux équipes de la chaîne (...) victimes d'un véritable acte terroriste.» La secrétaire d'Etat chargée du Développement et de la Francophonie, Annick Girardin, a elle qualifié ce piratage d'«écoeurant et lâche».

Les ministres de l'Intérieur, des Affaires étrangères et de la Culture sont arrivés jeudi matin au siège de TV5Monde. Accueillis par le directeur de la chaîne, Bernard Cazeneuve, Laurent Fabius et Fleur Pellerin n'ont pas fait de déclaration à leur arrivée, a constaté un journaliste de l'AFP.

Cyber-djihad

Des documents présentés comme des pièces d'identité et des CV de proches de militaires français impliqués dans les opérations contre l'EI avaient été postés sur le compte Facebook de TV5Monde par les pirates.

«Soldats de France, tenez-vous à l'écart de l'Etat islamique! Vous avez la chance de sauver vos familles, profitez-en», pouvait-on lire dans un message des pirates publié sur Facebook pour accompagner ces documents. «Au nom d'Allah le tout Clément, le très Miséricordieux, le CyberCaliphate continue à mener son cyber-djihad contre les ennemis de l'Etat islamique».

Nouvelle chaîne

Ce piratage est intervenu le jour du lancement de TV5Monde Style HD, nouvelle chaîne thématique dédiée à «l'art de vivre à la française». Pour M. Bigot, le piratage «n'a aucun lien» avec ce lancement, car une d'une telle puissance nécessite des semaines de préparation.

Chaîne internationale de télévision francophone basée à Paris, TV5Monde est reçue dans plus de 200 pays et territoires dans le monde. (ade/ats)

Ton opinion