Genève: «Nous devons réfléchir au développement»
Actualisé

Genève«Nous devons réfléchir au développement»

Le président du conseil d'Etat Antonio Hodgers veut organiser une rencontre avec les Genevois pour discuter de croissance.

Antonio Hodgers veut notamment revoir certains PLQ.

Antonio Hodgers veut notamment revoir certains PLQ.

Keystone/Martial Trezzini

Un grand rassemblement sur le thème de la croissance aura lieu au printemps prochain à l'initiative du chef du département du territoire Antonio Hodgers. Le conseiller d'Etat genevois veut réunir les acteurs de la société civile pour discuter des questions de développement et de qualité de vie.

«Il s'agit d'offrir un espace d'expression et de dialogue, qui soit moins émotionnel que les réseaux sociaux», a indiqué Antonio Hodgers dans une interview publiée jeudi sur le site internet de la «Tribune de Genève». Cette annonce fait suite au rejet dimanche de deux objets en votation qui concernaient le développement du canton ainsi qu'au coup de frein imposé à l'aéroport.

«Réfléchir ensemble»

Ce rassemblement sera «ouvert aussi bien aux associations de quartier qu'aux milieux économiques». «Nous devons réfléchir au développement dans son ensemble», a ajouté le chef du DT. Selon l'élu écologiste, «il y a sans doute plus de questions que de réponses, car toucher à la croissance a de nombreuses implications».

Antonio Hodgers compte aussi revoir certains plans localisés de quartiers (PLQ) qui «ont été conçus à une époque qui n'avait pas les mêmes préoccupations». Selon lui, il ne s'agit pas de faire plus petit ou moins dense, car gaspiller du terrain n'est pas écologique, mais de relever la qualité. Il compte impliquer les associations environnementales dans la révision des PLQ. (ats)

Ton opinion