«Nous sommes champions! »: la presse espagnole exulte

Actualisé

«Nous sommes champions! »: la presse espagnole exulte

"Campeones!" exultait lundi la presse espagnole, au lendemain de la victoire de l'Espagne sur l'Allemagne (1-0) en finale de l'Euro-2008, à Vienne, pour le premier titre de "la Roja" depuis 44 ans.

"Nous sommes champions!", le cri de joie repris en choeur par les centaines de milliers d'Espagnols qui ont célébré le sacre dans les rues des villes de tout le pays lors d'une mémorable nuit de folie, barrait la Une des deux grands quotidiens sportifs AS et Marca.D'énormes photos de la liesse des joueurs de la "Furia Roja" et de leur capitaine et gardien de but Iker Casillas soulevant la Coupe barraient toutes les premières pages de journaux, y compris de la presse économique."L'Espagne conquiert l'Europe!", avec "une génération de footballeurs jeunes et sans complexe" qui ont vaincu les malédictions du passé et annoncent une nouvelle ère pleine d'illusions", s'enthousiasmait El Pais en première page."L'Espagne en finit avec sa légende noire footbalistique", se félicitait le journal ABC, évoquant le maléfice rompu d'un football espagnol brillant en clubs mais dont l'équipe nationale n'avait plus remporté le Championnat d'Europe depuis 1964. Ni atteint une finale depuis celle de l'Euro-1984 perdue face à la France d'un certain Michel Platini, l'actuel président de l'UEFA qui a remis le trophée aux Espagnols dimanche soir au stade Ernst-Happel."Ce fut beau, ce fut juste et ce fut nécessaire. La meilleure équipe a gagné le tournoi et l'a remporté en défendant un style de football plus beau qu'aucun autre", commentait AS dans son éditorial. (afp)

Ton opinion