Affaire Maudet: «Nous sommes tous sous le coup de la nouvelle»
Actualisé

Affaire Maudet«Nous sommes tous sous le coup de la nouvelle»

Le conseiller d'Etat Mauro Poggia se désole que les suites judiciaires du voyage à Abu Dhabi déséquilibrent le Conseil d'Etat.

par
mpo/ats
Mauro Poggia se dit consterné par la nouvelle.

Mauro Poggia se dit consterné par la nouvelle.

Keystone/Salvatore di Nolfi

La demande du Ministère public au Grand Conseil de lever l'immunité de Pierre Maudet afin de le mettre en prévention fait l'effet d'une bombe dans le monde politique genevois. Joint par téléphone jeudi en début de soirée, le conseiller d'Etat MCG Mauro Poggia se dit «consterné par la nouvelle. Cela déséquilibre la dynamique positive insufflée par le nouveau gouvernement entré en fonction en juin. Tout ce qui touche l'un de nos membres rejaillit forcément sur toute l'équipe».

Quant aux suites à donner à cette évolution, l'élu indique que le gouvernement va se réunir dès jeudi soir: «Ne pas le faire serait irresponsable de notre part. Nous prenons ces événements très au sérieux», affirme Mauro Poggia. Il n'a par contre pas souhaité confirmer qu'une communication sera faite à l'issue de cette «réunion de crise. Nous devons travailler et réfléchir à la meilleure solution pour Genève».

Pierre Maudet est soupçonné d'avoir menti sur les conditions financières et les circonstances de son voyage en famille, à Abu Dhabi en novembre 2015.

Ton opinion