Dentistes tessinois : «Nous sommes une armée, utilisez-nous!»
Actualisé

Dentistes tessinois «Nous sommes une armée, utilisez-nous!»

Les médecins-dentistes se trouvent sous-exploités dans cette lutte contre le coronavirus. L'un d'entre-eux lance un appel.

par
atk
Les dentistes tessinois aimeraient être utilisés pour la lutte contre le coronavirus.

Les dentistes tessinois aimeraient être utilisés pour la lutte contre le coronavirus.

dr

«D'ici peu, nous aurons besoin de nouvelles forces. Le personnel de santé ne pourra pas tenir ce rythme encore longtemps. Mais les renforts sont là. Il suffirait de recruter les médecins-dentistes. Quelqu'un y a-t-il pensé?»

Un dentiste tessinois quinquagénaire avec une longue expérience a jeté un pavé dans la marre. Il tente de se faire entendre par les autorités depuis des semaines, sans succès. Il a été interrogé par le site tio.ch/20minuti.ch.

«Il y a un secteur, celui dans lequel je travaille, qui est actuellement confiné à la maison. Des professionnels qui pourraient s'avérer utiles», explique le spécialiste. Mais les cabinets-dentaires doivent se limiter aux urgences, «en moyenne deux par jour». Et les calculs sont vite faits, si l'on compte les hygiénistes dentaires, les assistantes et les médecins-dentistes on arrive à plus de mille personnes au Tessin.

«Les dentistes sont, de fait, des médecins-dentistes, avec une formation de base complète et l'expérience clinique de la gestion de patients. Les hygiénistes aussi restent à la maison alors qu'elles ont une formation paramédicale, tout comme les assistantes dentaires», explique le médecin. «Il est clair que nous ne savons pas intuber un patient, mais je pense qu'un dentiste est capable de faire un test et il ne serait pas difficile, par exemple, de nous apprendre à faire un prélèvement. Ce d'autant qu'une grande partie des dentistes a fait son service militaire dans les troupes sanitaires».

D'après le quinquagénaire, on assiste à un gaspillage de compétences qui pourraient être très utiles. «On aura bientôt besoin de personnel de rechange pour que le système n'explose pas. Nous sommes une armée, utilisez-nous !»

Ton opinion