Genève: Nouveau choc pour la famille de la piétonne tuée
Actualisé

GenèveNouveau choc pour la famille de la piétonne tuée

Les parents de la jeune femme renversée mortellement en Ville, en novembre, ont appris avec stupeur que le corps de leur fille avait été incinéré sans son cerveau.

par
leo
La victime âgée de 27 ans avait été renversée par un automobiliste de 36 ans, qui roulait sous l'emprise de l'alcool.

La victime âgée de 27 ans avait été renversée par un automobiliste de 36 ans, qui roulait sous l'emprise de l'alcool.

Google

Terrible nouvelle pour la famille de la piétonne décédée dans un accident, survenu à l'avenue William-Favre, le 3 novembre. Ses parents ont appris, six jours après l'incinération de leur fille, que le corps leur avait été restitué sans le cerveau, indique «La Tribune de Genève». C'est en consultant la procédure et le rapport médical qu'ils ont découvert que l'organe est encore conservé au Centre universitaire romand de médecine légale (CURML) pour un examen ultérieur.

L'avocat des parents, Me Robert Assaël, estime que, les causes du décès étant établies, il n'y a pas lieu de pratiquer un examen complémentaire. L'homme de loi exige la restitution du cerveau «sans délai, avant Noël», dénonçant une situation «humainement intolérable». Contactés par le quotidien genevois, le Ministère public et le CURML n'ont fait aucun commentaire.

Ton opinion