Zéro déchet: Nouveau en Suisse romande: une boîte à pizza réutilisable

La Box Pizza, produite en Suisse par Recircle, est remise aux clients contre un dépôt de 10 francs.

La Box Pizza, produite en Suisse par Recircle, est remise aux clients contre un dépôt de 10 francs.

Photos: Recircle
Publié

zéro déchetNouveau en Suisse romande: une boîte à pizza réutilisable

Des pizzerias proposent un conditionnement à la place du carton. La société Recircle, qui lance cette opération, estime qu’en Suisse 40 millions de boîtes finissent à la poubelle, chaque année.

par
Emmanuel Coissy

Mercredi dans une pizzeria de la rue du Petit-Chêne, à Lausanne, Recircle, entreprise qui fournit des emballages réutilisables aux restaurants, a présenté sa Box Pizza à la presse, à l’occasion de son lancement. Au-delà du simple objet, il s’agit d’un principe nouveau dans ce secteur de la restauration rapide.

La clientèle reçoit son plat dans ce conditionnement (matériau: PBT et billes de verre) contre un dépôt de 10 francs ajouté au tarif. Après usage, il suffit de le rapporter dans un des 1800 établissements partenaires du pays (liste sur le site et l’app de Recircle) pour récupérer l’argent consigné.

La difficulté consiste à garder la pizza chaude avec une pâte croustillante.

La difficulté consiste à garder la pizza chaude avec une pâte croustillante.

Quarante millions de pizzas à l’emporter par an

La pizza est le plat le plus vendu à l’emporter, assure Recircle qui estime qu’il s’en écoule ainsi 40 millions en Suisse chaque année. Les emballages finissent à la poubelle parce que le carton sali ne peut pas être recyclé. D’où l’intérêt d’une alternative. Comme elle est lavable, la Box Pizza peut être utilisée plus de 200 fois. Elle est fabriquée dans notre pays et a été développée en collaboration avec deux partenaires alémaniques pour le design et la réalisation. L’objectif consiste à garder le croustillant de la pâte. «Cela a fait l’objet de vives discussions, indique Jeannette Morath, directrice de Recircle. Pour beaucoup de pizzaiolos, les pizzas doivent avant tout rester croustillantes, tandis que beaucoup de clients tiennent avant tout à ce qu’elles restent chaudes. Nous avons donc conçu un système d’aération flexible.»

Nouvelle habitude à prendre

Après une phase test, le démarrage véritable a eu lieu cette semaine. À Genève et à Lausanne, par exemple, deux pizzerias dans chacune des villes proposent ce service. Recircle espère en séduire davantage. Pour preuve, elle a commencé son activité en 2016 avec 24 établissements partenaires. Quant à savoir si les mangeurs de pizzas auront la motivation de rapporter leur boîte, l’entreprise se veut confiante: «Tout changement d’habitude prend du temps, mais nous constatons un profond changement de mentalité en faveur de l’environnement.»

Cette prestation est proposée par quelques pizzerias en Suisse, depuis mercredi.

Cette prestation est proposée par quelques pizzerias en Suisse, depuis mercredi.

Ton opinion

10 commentaires