Actualisé 25.03.2008 à 22:38

Nouveau malaise à la RSR

Lors d'une réunion entre les productrices et producteurs de la Radio suisse romande La Première et la directrice de la chaîne, Nicole Tornare, il y a deux semaines, une participante a posé la question franco.

Le nom, qui circule à l'interne, de la personne incriminée dans les images pédophiles est-il exact? Selon plusieurs personnes présentes à cette séance, la directrice des programmes de La Première aurait alors démenti l'info correcte. Contactée par nos soins, Nicole Tornare prétend le contraire, et va même jusqu'à nier que la question lui ait été posée. Le cadre inculpé dans l'enquête n'est autre que son adjoint. fnd

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!