Vacances: Nouveau montant record pour les chèques Reka

Actualisé

VacancesNouveau montant record pour les chèques Reka

La Caisse suisse de voyage a connu une année 2012 contrastée. Elle a réalisé un record avec ses chèques, mais a subi une contraction de son activité dans les locations de vacances.

L'argent Reka a ainsi réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires en croissance de 2,2% par rapport à l'exercice précédent, à 655,4 millions de francs, a indiqué vendredi la coopérative Reka. Plus de 90% de cette somme provient des prestations proposées par plus de 4100 entreprises, associations et syndicats.

Celles-ci permettent aux employés ou aux membres d'acquérir des chèques à prix réduit. La Reka mentionne au passage l'avancée de la version plastique de son offre, avec une Reka-Card, dont le nombre de titulaires a augmenté de 10%. Les chèques Reka-Rail ont pour leur part enregistré une progression de 33,8%.

Rénovation à Montfaucon

Le produit des locations de vacances a en revanche connu une évolution moins réjouissante en 2012, avec un chiffre d'affaires total en recul de 8,1%, à 36,5 millions de francs. La Reka explique le phénomène par l'impact négatif du franc fort et par le contexte conjoncturel difficile du moment.

Le marché suisse a ainsi enregistré une baisse de 9,6%, à 25,4 millions de francs. Un tiers de la contraction résulte toutefois de la réduction de l'offre en raison de travaux de rénovation à Montfaucon (JU) et à Wildhaus (SG), ainsi que de l'abandon du lotissement de vacances de Leysin (VD).

Reste que le produit phare Reka, les villages de vacances familiaux, a rencontré une évolution plus favorable, avec une moitié de ceux qui étaient en pleine exploitation (soit sans travaux) qui a réalisé une croissance des nuitées et du chiffre d'affaires.

Impact du franc fort

A l'étranger, le chiffre d'affaires a souffert de la force du franc. S'il affiche un recul de 4,3% dans la devise helvétique, à 11,1 millions de francs, il présente une avancée de 8% exprimé dans la monnaie unique. Les vacanciers suisses ont assuré plus de 80% de la fréquentation.

Les Suisses profitent largement d'un cours de l'euro qui s'est maintenu à 1,20 franc durant toute l'année 2012, grâce à la politique de taux plancher garanti par la Banque nationale suisse (BNS). La Reka relève encore la bonne performance du lotissement toscan de Golfo del Sole, où le chiffre d'affaires a crû de 10,7% en euros.

Les investissement consentis par la Reka se sont montés à 10,8 millions de francs l'an passé. Ils ont notamment permis la rénovation complète du village de vacances de Montfaucon, dans les Franches-Montagnes.

Dimension sociale

Cette année, le temps fort pour la coopérative basée à Berne sera constitué par la construction du village de vacances de Blatten-Belalp, situé dans le Haut-Valais.

La Reka a par ailleurs consacré 2,5 millions de francs pour proposer une offre en faveur des personnes économiquement défavorisées. Celle-ci a permis de garantir des réductions de prix à 1346 familles, un nombre record, majoritairement des mères et des pères élevant seuls leurs enfants. (ats)

Ton opinion