Match amical: Nouveau morceau de choix de la Suisse
Actualisé

Match amicalNouveau morceau de choix de la Suisse

L'équipe de Suisse a remporté son deuxième succès en trois jours contre la Suède. Quarante-huit heures après son succès 4-2 à Örebro, la sélection helvétique s'est imposée 5-2 de manière souveraine à Nyköping.

La Suisse a battu la Suède deux fois en deux jours.

La Suisse a battu la Suède deux fois en deux jours.

Ce fut à nouveau un excellent match livré par les hommes de Sean Simpson. Dans une partie disputée avec plein d'enthousiasme, Félicien Du Bois a marqué le but décisif - le 2-4 - à six minutes de la fin alors que la Suisse évoluait à 5 contre 3. Simon Moser assurait le succès helvétique avec un but dans la cage vide à 13'' de la sirène finale.

Nino Niederreiter (19 ans) a vécu deux «premières» dans les environs de Stockholm. Le Grison, qui n'avait marqué qu'un but en 55 matches de NHL cette saison, a inscrit un doublé pour ses premiers buts sous le maillot de l'équipe nationale A en neuf sélections. Il a marqué le 2-1 en supériorité numérique et un peu plus tard le 3-2. Les Suédois n'ont pas pu réagir aux deux réussites du prodige des Islanders alors qu'ils étaient déjà revenus deux fois au score dans la partie.

Outre Niederreiter, Denis Hollenstein a également ouvert son compteur buts en équipe national à l'occasion de sa septième cape. En revanche, Damien Brunner n'a pas trouvé le chemin des filets pour la première fois en six matches de préparation.

Stephan comme Berra

Les Suisses ont à nouveau convaincu. Les Suédois avaient à coeur d'effacer la défaite de mercredi. Mais l'équipe de Sean Simpson était bien décidée à tenir. Avec un peu plus de réussite à la fin du premier tiers-temps, elle aurait pu mener plus largement. Mais Liniger (5e), Sprunger (9e) et Bezina (19e, avec un tir sur le poteau) ont manqué de peu la cible.

La sélection helvétique a pu compter une nouvelle fois sur un excellent gardien. Comme Reto Berra lors du premier match, Tobias Stephan s'est montré étincelant et se profile comme un titulaire possible pour le Championnat du monde à Helsinki (4 au 20 mai). Le portier de Genève-Servette a multiplié les arrêts face aux Scandinaves. Les Suisses ont même subi une double infériorité numérique de près de 2' au deuxième tiers-temps sans dommage.

Des premières à Nyköping, il n'y en a pas eu seulement que parmi les buteurs suisses mais également dans les statistiques. Jamais une équipe de Suisse n'avait réussi à battre deux fois de suite la Suède. Il s'agit cette semaine des 11e et 12e victoires des Suisses face aux Scandinaves en 88 matches internationaux.

Suède - Suisse 2-5 (0-1 2-2 0-2)

Stora Hallen, Nyköping. 2384 spectateurs. Arbitres: Lärking/Johansson, Haster/Dahmen (Su). Buts. 7e Hollenstein 0-1. 21e (20'38'') Bang (à 4 contre 5!) 1-1. 22e (21'41'') Niederreiter (Wick/à 5 contre 4) 1-2. 24e Fernholm (Pettersson/à 5 contre 4) 2-2. 28e Niederreiter (Sprunger, von Gunten) 2-3. 55e Du Bois (Bezina, Romy/à 5 contre 3) 2-4. 60e (59'37'') Simon Moser (Trachsler/à 5 contre 4/dans le but vide) 2-5

Pénalités: 6 x 2' contre chaque équipe.

Suède: Enroth; Brodin, Fernholm; Mattias Karlsson, Ahnelöv; Viklund, Frögren; Dahlbeck; Hjalmarsson, Lundqvist, Pettersson; Omark, Olausson, Harju; Jonas Andersson, Rosen, Danielsson; Zackrisson, Lundh, Bang; Jesper Fasth.

Suisse: Stephan; Du Bois, Bezina; Grossmann, von Gunten; Loeffel, Julien Vauclair; Chiesa, Kukan; Damien Brunner, Romy, Simon Moser; Niederreiter, Liniger, Wick; Sprunger, Bieber, Benjamin Plüss; Rubin, Trachsler, Hollenstein; Sciaroni.

Notes: la Suisse sans Berra (surnuméraire) ni Genoni (remplaçants). 19e tir sur le poteau de Bezina. Temps mort de la Suède (58'21''). La Suède sans gardien de 58'40'' à 59'47''.

(ats)

Ton opinion