Actualisé 09.07.2020 à 16:46

Suisse

Nouveau nom du PDC: tous les membres du parti pourront voter

Plutôt que de soumettre la question aux délégués à l'assemblée de novembre, le PDC organisera la première votation interne de son histoire adressée à tous ses membres.

Gerhard Pfister, le président du parti.

Gerhard Pfister, le président du parti.

KEYSTONE

Commentant il y a 10 jours le sondage concluant que le C était un handicap pour le parti, son président Gerhard Pfister avait déclaré que les délégués voteront «idéalement» (lors de l'assemblée) le 14 novembre. La direction du parti qui s'est réunie cette semaine en a décidé autrement. La question sera posée à l'ensemble des membres.

Ce vote doit avoir lieu avant l’assemblée des délégués du mois de novembre, précise le PDC jeudi dans un communiqué. C'est la première fois dans l'histoire du parti que la base sera consultée au travers d’une votation interne. Les votations fédérales serviront de base à la forme et au déroulement mis en place. Le résultat de la votation interne engagera tous les organes du parti.

L'autre question qui préoccupe le parti est celle de sa future collaboration avec le PBD. La décision sur un possible rapprochement doit être prise avant la fin de l'année, en connaissance des résultats de la votation interne, écrit le parti.

«Le Centre», alternative la plus attractive

D'après le sondage, 53% des membres du PDC estiment que la référence chrétienne empêche d'attirer de nouveaux électeurs. Ce pourcentage monte même à 57% des Vaudois, 58% des Genevois et 59% des Fribourgeois. Les Jurassiens partagent eux cet avis à 52%. Même les PDC valaisans sont 48% à reconnaître que le «C» est un obstacle. En dehors du parti, cette opinion est partagée par 79% des sondés.

Parmi les alternatives proposées, «Le Centre» a été jugé la plus attractive par les membres du PDC. En dehors du parti, c'est «Liberté et solidarité» qui a récolté le plus de voix. D'après Gerhard Pfister, ce nom incarne les valeurs du PDC.

(SDA)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
23 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

John-Smith

10.07.2020 à 06:29

Lorsque l’incompétence des dirigeants est présente, il faut chercher des excuses. Pensez-vous réellement que c'est uniquement le nom du parti qui éloigne l’électeur / trice. A force de vouloir coller à la mode politique actuelle (renier le passé) vous allez simplement disparaître. Alors supprimez le mot Chrétien si cela est tellement insupportable mais attention le retour de manivelle.

Lucie 2

10.07.2020 à 06:14

N'y a-t-il actuellement pas mieux à faire que de nous casser les pompes avec une nouvelle désignation du PDC... (Pas De Commentaires)?

MEP777

10.07.2020 à 06:06

Pour ce que ce triste parti représente encore de valeurs judéo-chrétiennes, autant et honnêtement changer de nom.