Actualisé 21.07.2015 à 22:02

AthlétismeNouveau record suisse sur 100m pour Kambundji

Alignée au meeting de Bellinzone (TI), la sprinteuse bernoise n'a été battue que par la championne olympique du 4 x 100m, l'Américaine Tianna Bartoletta.

L'athlète bernoise était déjà détentrice du précédent record de Suisse du 100m dames, qu'elle avait établi en août 2014.

L'athlète bernoise était déjà détentrice du précédent record de Suisse du 100m dames, qu'elle avait établi en août 2014.

Mujinga Kambundji a amélioré de 3 centièmes son record de Suisse du 100 m, en ouverture du meeting international de Bellinzone (TI). La Bernoise a couru en 11''17 et a ainsi pris la 2e place de la course, derrière la championne olympique du 4 x 100 m Tianna Bartoletta (USA), qui s'est imposée en 11''07.

Mujinga Kambundji, remise des problèmes de dos qui avaient entravé son début de saison, monte en régime semaine après semaine. Ses 11''26 de Lucerne, à mi-juillet, avaient montré qu'elle était mûre pour le record de Suisse. Celui-ci est tombé dans des conditions parfaites, dans la touffeur tessinoise. Kambundji, une fois relevée et lancée aux 30 m, a effectué un deuxième tiers de course parfait.

«J'avais besoin de courses et d'entraînement pour arriver au top. Aujourd'hui, tout était réuni pour moi. J'aime courir quand il fait chaud. Mais j'étais peut-être un encore un peu sur la retenue sur les 10 derniers mètres», observait-elle, plus rayonnante que jamais. «Où sont mes limites? Je ne sais pas... Moins de 11 secondes? Je l'espère...»

Son ancienne marque datait d'août 2014, en demi-finale des Championnats d'Europe de Zurich, où elle s'était révélée avec sa 5e place finale (11''20).

Dans le top 5 européen

Le programme de l'athlète du ST Berne aux Mondiaux de Pékin dans un mois s'annonce copieux: «L'idée est de disputer les trois épreuves, le 100, le 200 et le 4 x 100 m. Pour moi, il n'y a aucune contradiction entre les courses individuelles et le relais. Plus je vais vite sur 100 m, mieux c'est pour le relais.»

Mujinga Kambundji est désormais No 5 européenne 2015, tendance ascendante. Le charme (et son «malheur» à la fois) fait que le 100 m est une des épreuves les plus disputées au plan mondial. Elle pointe au 24e rang planétaire à trois athlètes par nation.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!