Actualisé

TourismeNouveau repli des nuitées en août en Suisse

Le nombre de nuitées a diminué en l'espace d'un an de 1%, reflet d'une baisse des touristes étrangers.

Sur la période de janvier à fin août, les hôtels suisses ont comptabilisé 25 millions de nuitées.

Sur la période de janvier à fin août, les hôtels suisses ont comptabilisé 25 millions de nuitées.

photo: Keystone/ARchives

Les nuitées hôtelières ont une nouvelle fois baissé en août en Suisse, pour un 3e mois consécutif. Leur nombre a diminué en l'espace d'un an de 1% ou 43'000 unités, à 4,1 millions. Le repli reflète la diminution des visiteurs étrangers, asiatiques en particulier.

Les visiteurs étrangers ont généré 2,4 millions de nuitées, soit un recul de 2,8% par rapport au mois d'août 2015, précise jeudi l'Office fédéral de la statistique (OFS). Plus nombreux que l'année précédente ( 1,5%), les hôtes indigènes avec 1,7 million de nuitées n'ont pas permis de renverser la tendance.

Sur la période de janvier à fin août, les hôtels suisses ont comptabilisé 25 millions de nuitées. Leur nombre s'est ainsi contracté de 1% par rapport aux huit premiers mois de 2015. La demande étrangère s'est tassée de 2,5% à 13,7 millions de nuitées, alors que celle des résidents helvétiques a gagné 0,8% à 11,3 millions de nuitées.

Selon les données recueillies par l'OFS, les visiteurs venus d'Asie ont boudé les établissements helvétiques en août, à l'image du mois précédent. Le nombre de nuitées générées par ces touristes ayant chuté de 11% en variation annuelle.

Moins de Chinois, plus de Coréens

Le plus fort recul absolu dans tous les pays de provenance est revenu aux Chinois, avec un plongeon des nuitées des visiteurs de l'empire du milieu de 25,3% ou 54'000 unités. Les touristes des Pays du Golfe ainsi que les Japonais ont aussi rechigné à venir en Suisse, avec des baisses respectives de 11,5% et 7,5%. En revanche, les Coréens ont afflué ( 9,3%).

Les voyageurs européens ont également retrouvé goût à la Suisse sur le mois sous revue, les nuitées générées par les hôtes du Vieux Continent augmentant de 1,8%. Les Pays-Bas ont affiché la croissance absolue la plus marquée de tous les pays de provenance avec 14'000 nuitées supplémentaires, soit un envol de 22,3%.

Les touristes espagnols ( 16,2%) et allemands ( 1,5%) ont également été plus nombreux à séjourner dans les hôtels helvétiques. En revanche, la demande des visiteurs français (-2,6%) et britanniques (-2%) s'est contractée.

Du côté des Amériques, les résidents des Etats-Unis ont une nouvelle fois plébiscité la Suisse, avec une croissance de leurs nuitées de 1%. En revanche, les hôtes brésiliens se sont faits plus rares dans les établissements hôteliers helvétiques (-3,5). Globalement, les touristes américains ont généré des nuitées en hausse de 0,7%.

Tessin plébiscité

Huit des quatorze régions touristiques de la Suisse ont subi un recul des nuitées sur le mois sous revue. La région zurichoise a souffert du plus important tassement (-6,2%), devant celles de Lucerne et du Lac des Quatre-Cantons (-4,3%) et Genève (-3,7%).

En Suisse romande, la région lémanique a perdu 4100 nuitées au regard d'août 2015, soit un repli de 1,3%. Les régions Jura et Trois-Lacs ainsi que celles de Fribourg ont enregistré une évolution stable, soit des légères hausses de 0,2 et 0,5%, respectivement.

A l'image du mois précédent, le Tessin a visiblement séduit les visiteurs. Le nombre de nuitées y a bondi en août de 9,2%, après avoir augmenté de 9,5% en juillet. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!