Nouveau retard de livraison pour l'A380

Actualisé

Nouveau retard de livraison pour l'A380

L'Allemand Thomas Enders, patron du constructeur européen Airbus, n'a pas exclu de nouveaux retards dans les livraisons de l'avion géant A380.

Airbus étudie actuellement le calendrier de livraisons de l'appareil, a indiqué M. Enders selon des propos diffusés par avance. Dans le texte, il dit que le groupe a sous-estimé la complexité du développement et de la fabrication du gros porteur, en particulier à Hambourg.

La coopération entre l'usine de la ville hanséatique et Toulouse, où est réalisé l'assemblage final, n'est pas sans difficulté, a-t-il souligné, précisant qu'environ 2000 salariés allemands travaillent actuellement à Toulouse pour rattraper les déficits de l'usine de Hambourg.

La presse a déjà fait état de nouveaux retards de l'avion paquebot, qui peut transporter jusqu'à 853 passagers. Le nombre de 13 livraisons prévu cette année devrait être presque atteint mais il sera impossible de tenir les livraisons prévues de 25 appareils en 2009, avait indiqué à l'hebdomadaire économique allemand «Wirtschaftswoche» paru lundi, citant une source interne au groupe.

Cette source avait aussi mis en doute l'objectif à moyen terme de construire quatre appareils par mois.

Le premier A380 avait été livré à Singapore Airlines avec un retard de 18 mois en octobre 2007 en raison de problèmes d'industrialisation, en particulier dans l'assemblage des câblages électriques, réalisé à Hambourg. Ces retards avaient plongé Airbus dans la plus grave crise de son histoire.

L'A380 totalise 192 commandes fermes et engagements d'achats émanant de 16 clients, principalement des régions du Golfe, d'Asie et d'Europe. (ats)

Ton opinion