Actualisé 13.07.2012 à 15:00

Mexique - États-UnisNouveau «tunnel de la drogue» découvert

Les autorités américaines et mexicaines ont mis au jour jeudi un tunnel de 220 mètres de long destiné au trafic de drogue, à la frontière entre les deux pays.

Les autorités américaines et mexicaines ont indiqué jeudi avoir découvert un tunnel de 220 mètres de long sous leur frontière commune destiné au trafic de drogue, le dernier d'une longue série dans cette région frappée par la violence des cartels.

Le tunnel, enfoui à 15 mètres de profondeur, équipé d'éclairages et d'un système de ventilation, a été découvert samedi après que des agents de police eurent mené une descente dans un commerce situé en Arizona (sud-est), du côté américain de la frontière. L'établissement cachait l'accès à ce tunnel.

Trois personnes ont été arrêtées, selon un communiqué. L'opération a été menée conjointement par l'Agence américaine de lutte contre la drogue (DEA), le Service de l'Immigration et des Douanes (ICE), la Patrouille des Frontières (USBP) et des autorités locales, le tout en coordination avec l'armée mexicaine.

Tunnel «sophistiqué»

Ce tunnel «sophistiqué» reliait la ville de San Luis, en Arizona, à une usine à glace de l'autre côté de la frontière, dans la ville de San Luis Rio Colorado, au Mexique. Les autorités américaines surveillaient le commerce situé en Arizona depuis janvier, en raison «d'activités suspectes».

Cette découverte «nous rappelle une fois de plus à quel point ces organisations criminelles sont prêtes à tout pour mener jusqu'au bout leurs activités de trafic de drogue», a souligné Doug Coleman de la DEA. En novembre dernier, deux tunnels similaires avaient été découverts près de la frontière, dont un de 600 m de long, équipé de lumières, d'un ascenseur et de chariots destinés au transport de drogues. Sur les lieux, trois tonnes de marijuana avaient également été trouvées.

Second tunnel

Jeudi, l'armée mexicaine a par ailleurs découvert un autre tunnel en construction à Tijuana (nord-ouest) dans un entrepôt situé à 300 mètres de la frontière. Une patrouille a eu des doutes quand elle a vu un homme s'enfuir en courant.

Ce second tunnel était enterré à 10 mètres sous la surface et il faisait 150 mètres de long. Plus de 150 tunnels clandestins ont été mis au jour depuis 1999 à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis, selon des chiffres des autorités américaines diffusés en septembre par le journal «El Universal». (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!