Intelligence artificielle: Nouveau venu au pays des assistants virtuels
Actualisé

Intelligence artificielleNouveau venu au pays des assistants virtuels

Avec Clova, le service de messagerie instantanée japonais Line vient concurrencer Alexa d'Amazon, entre autres.

par
man

Line a profité la semaine dernière de la grand-messe du mobile de Barcelone pour annoncer le lancement prochain d'un nouvel assistant personnel. Baptisée Clova (contraction de «cloud virtual assistant»), cette intelligence artificielle vient s'attaquer à Alexa d'Amazon ou Google Assistant. Particulièrement en Asie, où les deux firmes américaines n'ont pas encore déployé de solutions compatibles avec les langues régionales.

Clova sera intégrée à des apps et à des appareils fabriqués aussi bien par la société japonaise, à commencer par une app dédiée pour smartphones et une enceinte «intelligente» maison baptisée Wave, que par d'autres firmes. Sony, LG ou le fabricant nippon de jouets Tomy font partie des premiers partenaires.

L'assistant virtuel offrira l'accès à des services standard comme la possibilité pour son utilisateur de consulter la météo, l'actualité ou ses rendez-vous, ou de commander des produits en ligne. Le tout via des commandes vocales. Clova intégrera aussi des fonctionnalités avancées, comme la reconnaissance faciale et l'habileté de répondre à «des questions compliquées».

Hologramme Azuma Hikari dans son escarcelle

Line, avec sa maison-mère sud-coréenne Naver, a par ailleurs pris le contrôle de la société nippone Vinclu, à l'origine d'Azuma Hikari, intelligence artificielle prenant la forme d'un hologramme aux allures de personnage féminin de manga.

Ton opinion