Covid à Zurich - Nouveaux cas: la moitié vient de personnes de retour de vacances 
Publié

Covid à ZurichNouveaux cas: la moitié vient de personnes de retour de vacances

Selon un responsable du contact tracing du canton de Zurich, près d’un cas sur deux est détecté chez des touristes, notamment après que ceux-ci sont rentrés d’Espagne.

La bonne nouvelle: les contaminations n’entraînent pas de nouvelles hospitalisations. 

La bonne nouvelle: les contaminations n’entraînent pas de nouvelles hospitalisations.

20min/Taddeo Cerletti

Les nouveaux cas de coronavirus repartent à la hausse dans plusieurs pays d’Europe, et la Suisse ne fait pas exception. Comme le montrent les chiffres de l’OFSP, lors des derniers sept jours, la plus grande partie des nouvelles infections se sont produites chez les jeunes, notamment la catégorie des 20-29 ans, la plus touchée.

La NZZ donne la parole à l’un des responsables du traçage des contacts du canton de Zurich, où le nombre de contaminations a, en moyenne, plus que triplé en deux semaines. «Plus de la moitié de ces nouveaux cas sont des personnes de retour de vacances, principalement d’Espagne, un peu également de Grèce», dit-il.

Aucun décès en une semaine

Ce n’est, en soi, pas une grande surprise. Les jeunes ont eu un accès plus tardif à la vaccination et sont plus mobiles. De nombreux foyers de contamination ont été relevés chez des groupes de jeunes revenant de destinations «festives» dans plusieurs pays d’Europe. La bonne nouvelle, c’est que, pour l’heure, ces jeunes ne contaminent pas les populations plus âgées, bien couvertes par la vaccination.

D’ailleurs, dans les pays où la hausse des cas est la plus spectaculaire, comme l’Espagne ou le Royaume-Uni, la courbe des hospitalisations et des décès ne connaît de loin pas le même sursaut. En Suisse également: l’OFSP ne répertorie pas le moindre décès depuis une semaine. Il n’empêche: certains pays commencent à rétablir des restrictions de voyage. L’Allemagne vient par exemple de placer à nouveau Majorque sur sa liste des zones à risque.

(ywe)

Ton opinion

298 commentaires