06.09.2019 à 15:01

Suisse

Nouveaux centres d'asile: le financement divise

Le financement de nouveaux bâtiments devant servir au domaine de l'asile ne fait pas l'unanimité.

La commission des finances du National ne suit le Conseil fédéral qu'à une majorité très serrée concernant le projet des trois centres d'asile.

La commission des finances du National ne suit le Conseil fédéral qu'à une majorité très serrée concernant le projet des trois centres d'asile.

Keystone

Certains crédits demandés cette année pour les bâtiments de la Confédération sont controversés. La commission des finances du National ne suit le Conseil fédéral qu'à une majorité très serrée pour trois centres d'asile au Grand-Saconnex, à Altstätten et à Schwyz.

Par 15 voix contre zéro et neuf abstentions, la commission approuve l'enveloppe globale de 432,5 millions de francs, ont indiqué vendredi les services du Parlement. Mais les crédits demandés pour les trois centres d'asile, soit près de 95 millions de francs, font débat, selon le préavis d'une sous-commission.

Il s'agit du crédit de 43 millions de francs pour la construction d'un centre fédéral avec tâches procédurales à Altstätten (SG), d'un deuxième de 27,3 millions pour un centre fédéral sans tâches procédurales au Grand-Saconnex (GE) et d'un troisième de 24,1 millions en vue de transformer des bâtiments pour qu'ils servent de centre fédéral pour demandeurs d'asile à Schwyz.

La commission s'est prononcée par 12 voix contre 9 et 3 abstentions pour l'enveloppe destinée à Altstätten et par 12 voix contre 10 et 2 abstentions pour les centres du Grand-Saconnex et de Schwyz. A noter que ce dernier emplacement est encore ouvert. Le canton de Schwyz a manifesté son opposition à l'utilisation du terrain à ces fins.

Le Conseil national examinera le 17 septembre ces crédits en plénum. L'UDC proposera de couper à choix l'une des trois enveloppes. Le centre d'Altstätten devrait compter 390 lits, celui du Grand-Saconnex 250 et le dernier à Schwyz 340.

Le reste des demandes du gouvernement pour ses immeubles passe la rampe. Quelque 160 millions de francs serviront à financer des projets qui coûtent moins de dix millions chacun.

Nouveau bâtiment à Zollikofen

Le gouvernement demande par ailleurs 114,2 millions pour la construction d'un nouveau bâtiment administratif à Zollikofen (BE). Celui-ci sera occupé par différentes directions du Département fédéral des affaires étrangères. Pour cet immeuble, la commission a rejeté par 14 voix contre 9 une proposition pour que la biodiversité soit davantage encouragée que ce qui avait été prévu.

Un autre crédit d'engagement de 41,7 millions est budgétisé pour le remplacement du complexe du Centre national de sport de Macolin (BE) abritant les domaines du diagnostic des performances et de la réhabilitation. Enfin, 22,2 millions sont destinés au Tribunal fédéral. Ils doivent servir à prolonger de dix ans, dès 2021, le bail pour ses deux cours de droit social situées à Lucerne. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!