Publié

Canton de SoleureNouveaux radars contre les motards trop bruyants

L'Office fédéral de l'environnement et le TCS vont tester un nouveau dispositif avertissant les usagers dont le moteur est trop bruyant.

par
lph
Les motards en particulier sont accusés de faire trop de bruit.

Les motards en particulier sont accusés de faire trop de bruit.

Keystone/Peter Klaunzer

Plus de 3 milliards de francs: c'est la somme allouée par la Confédération à la lutte contre la pollution sonore le long des routes suisses. Or, malgré les rénovations de revêtement et les limitations de vitesse, les plaintes émises par la population demeurent nombreuses. Et les voitures et motos trop bruyantes constituent un tiers d'entre elles.

L'Office fédéral de l'environnement veut donc prendre de nouvelles mesures. Parmi elles: de nouveaux radars avertissant les conducteurs lorsqu'ils sont trop bruyants. En collaboration avec le TCS, une installation test sera mise en place à la fin du mois dans le canton de Soleure, sur un tronçon très apprécié des motards, peut-on lire dans la presse alémanique.

Microphone et réprimandes

Comme un radar classique, le dispositif scrute la route et mesure les vitesses. Mais il y a une nouveauté: lorsque le boîtier détecte le passage d'un véhicule, un microphone se déclenche afin de mesurer le niveau de bruit émis par le moteur.

Quelques mètres plus loin, un écran d'affichage remercie les usagers peu bruyants et gronde les amateurs de vitesse et de décibels: «Moins vite!», «Moins de bruit!».

Le système ressemble donc à celui mis en place dans certaines zones 30: «Les affichages de vitesse avec les smileys se sont avérés être un moyen très efficace pour sensibiliser les conducteurs», explique Sophie Hoehn, responsable de la pollution sonore due à la route à l'OFEV.

Comportement en cause

Selon une étude menée par le TCS, le comportement des usagers est un facteur «déterminant» concernant le bruit des moteurs. Bien que tous les véhicules doivent respecter certaines valeurs limites lors de leur homologation, le TCS note que «même une simple motocyclette peut être conduite inutilement bruyamment».

Les tests du Touring-Club montrent par exemple que quand on met les gaz à bas régime, certaines motos peuvent émettre jusqu'à 92 décibels, soit deux fois plus que la limite européenne fixée à 80 décibels.

Les radars prochainement testés à Soleure sont déjà massivement utilisés en Allemagne, pays où ils sont également fabriqués. Depuis 2015, le nombre de véhicules trop bruyants a ainsi baissé de moitié dans le land du Bade-Wurtemberg, tandis que les vitesses et les niveaux de bruit ont également considérablement diminué en moyenne.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!