Actualisé 19.01.2011 à 08:39

Conseil de pension à Lausanne

Nouvel assainissement en vue

Un nouveau plan d'assainissement se profile pour la Caisse de pension de la commune de Lausanne (CPCL).

Le Conseil communal a débattu mardi soir du taux de couverture toujours insuffisant de la caisse publique de la commune de Lausanne (CPCL).

L'annonce que le taux de couverture de la CPCL s'est péjoré en 2010 malgré le précédent programme d'assainissement a provoqué un débat urgent au parlement communal. Le syndic Daniel Brélaz a expliqué que la caisse souffrait du franc fort et des aléas boursiers. Un tiers de la fortune de la CPCL - 350 millions sur 1 milliard - est constituée de placements, actions et obligations.

En fin de compte, le taux de couverture de la caisse n'a pas progressé depuis fin 2009, où il était de 55,1%, a indiqué le syndic. Or ce taux devrait atteindre 60% d'ici fin 2012 et la nouvelle loi fédérale prévoit même un taux de 80% d'ici 2035. Un nouveau train de mesures, le quatrième depuis 2003, sera donc incontournable.

Une baisse des prestations semble également difficile à éviter. Des négociations auront lieu avec les partenaires sociaux pour revoir le plan de prestations, a indiqué M. Brélaz. Le nouveau paquet d'assainissement, d'un montant de 50 à 150 millions, sera présenté en novembre ou décembre prochain. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!