Nouvel incident pour un avion de Qantas
Actualisé

Nouvel incident pour un avion de Qantas

Un Boeing 767 de la compagnie australienne Qantas à destination des Philippines a dû rebrousser chemin samedi peu après son décollage à la suite d'une fuite du système hydraulique dans une aile.

Il s'agit du troisième incident recensé en l'espace d'une semaine.

Le vol à destination de Manille avec 200 passagers à bord à atterri «sans incident après que le capitaine a remarqué une fuite du système hydraulique», a déclaré une porte-parole de la compagnie. Elle a assuréé qu'il n'y avait pas eu un atterrissage d'urgence.

Selon un responsable de la Sécurité de l'aviation civile, Peter Gibson, ce sont des contrôleurs aériens qui ont détecté un problème à l'aéroport de Sydney. Les aiguilleurs du ciel «ont remarqué ce qu'ils ont pris pour de la fumée s'échappant de l'arrière de l'appareil», a-t-il déclaré à la chaîne de TV Nine.

Un appareil de la compagnie australienne Qantas avait été déjà contraint d'effectuer, le 28 juillet, un atterrissage d'urgence à Adelaïde (sud de l'Australie), après un problème sur une trappe des trains d'atterrissage qui ne s'était pas refermée.

Cet incident était survenu trois jours après l'atterrissage d'urgence à Manille, aux Philippines, d'un 747-400 de la même compagnie après l'apparition d'un trou dans le fuselage à hauteur d'une des ailes. L'appareil, avec 365 passagers à bord avait atterri d'urgence sur l'aéroport de Manille après avoir chuté de quelque 6000 mètres.

(ats)

Ton opinion