Réouverture de l'enquête: Nouvelle audience sur la mort d'Amy Winehouse
Actualisé

Réouverture de l'enquêteNouvelle audience sur la mort d'Amy Winehouse

Les conclusions de l'enquête sur les circonstances de la mort de la chanteuse Amy Winehouse vont être réexaminées début janvier à Londres, après la découverte d'un vice de procédure.

la découverte d'un vice de procédure va entraîner la rééxamination des conclusions de l'enquête sur les circonstances de la mort d'Amy Winehouse, a annoncé lundi un porte-parole des autorités locales du quartier de Camden.

Suzanne Greenaway, le coroner ou officier chargé d'enquêter en cas de mort violente ou subite, avait démissionné en novembre 2011, parce qu'elle n'avait pas les cinq ans de pratique requis au Royaume-Uni pour intervenir dans une telle enquête.

Elle avait, de surcroît, été nommée à ce poste par son mari Andrew Reid, lui-même coroner dans une autre partie de Londres. Il a dû démissionner en décembre après l'annonce du lancement d'une procédure disciplinaire contre lui.

Mme Greenaway avait conclu en octobre 2011 que la chanteuse était morte accidentellement des suites d'une forte absorption d'alcool après une période d'abstinence.

La nouvelle audience aura lieu le 8 janvier devant le tribunal de St Pancras, dans le quartier où vivait l'excentrique jeune femme, décédée à l'âge de 27 ans.

La chanteuse aux accents blues a remporté cinq récompenses aux prestigieux Grammy Awards américains. Depuis sa disparition, «Back to Black», son deuxième et dernier album, a battu tous les records de ventes pour le 21e siècle. (afp)

Ton opinion