Avenir sombre: Nouvelle baisse des ventes d'ordinateurs
Actualisé

Avenir sombreNouvelle baisse des ventes d'ordinateurs

Les ventes mondiales d'ordinateurs personnels ont à nouveau nettement reculé au troisième trimestre. Le groupe chinois Lenovo a conforté sa première place devant l'américain HP.

Selon des estimations publiées mercredi, au total 80,3 millions d'ordinateurs personnels PC ont été écoulés, soit une baisse de 8,6% sur un an, évalue par le cabinet de recherche Gartner. IDC chiffre le recul à 7,6%, avec 81,6 millions d'unités écoulées.

C'est le sixième trimestre consécutif de baisse des ventes. Elles avaient déjà diminué de plus de 10% aux premier et deuxième trimestres. IDC juge d'ailleurs que le troisième trimestre, où le recul s'avère un peu moins fort que ce à quoi s'attendait le cabinet, marque «une légère amélioration».

Loren Loverde, analyste chez IDC, voit malgré tout encore «une probabilité élevée de voir une nouvelle baisse des ventes en 2014».

Le troisième trimestre est généralement favorable au marché des PC à cause de la rentrée des classes mais, cette année, «les ventes sont tombées à leur plus bas niveau depuis 2008», relève pour sa part Mikako Kitagawa, analyste chez Gartner.

Préférence pour les tablettes

«Le fait que les consommateurs se détournent des PC pour les tablettes pour la consommation quotidienne de contenus a continué de réduire la base installée de PC, à la fois sur les marchés matures et sur les marchés émergents», ajoute-t-il.

Lenovo conforte sa première place

Lenovo est resté numéro un mondial au troisième trimestre, avec 17,6% de part de marché contre 17,1% pour HP selon Gartner (17,3% contre 17,1% selon IDC). Les deux groupes ont vu leurs ventes un peu rebondir sur un an, de respectivement 2,8% et 1,5% sur un an d'après Gartner, et 2,2% et 0,4% selon IDC.

L'américain Dell, numéro trois, a aussi écoulé un peu plus de PC qu'il y a un an, avec une progression évaluée à 1% par Gartner et 0,3% par IDC. Les numéros 4 et 5, les fabricants taïwanais Acer et Asus, ont en revanche vu leurs ventes s'effondrer: Gartner chiffre le plongeon à environ 22%, et IDC à 34%. (afp)

Ton opinion