Actualisé 21.11.2014 à 12:50

Sion (VS)

Nouvelle chaire de l'EPFL à la Suva à Sion

L'EPFL installera d'ici fin 2015 un laboratoire et une chaire de recherche en neuroingénierie clinique et interactions homme-machine à la clinique de la Suva à Sion.

Les deux institutions intensifient ainsi leur collaboration en matière de technologie et de rééducation.

Le laboratoire de quelque 300 mètres carrés se situera dans l'extension, encore en chantier, de la Clinique romande de réadaptation (CRR) de la Suva à Sion. Le nom du titulaire de la chaire sera connu dans le courant de l'année 2015, ont indiqué l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et la Fondation Defitech vendredi dans un communiqué commun.

Les activités précises de la chaire seront définies par son titulaire. Mais il s'agira de toute façon de mettre la technologie au service des personnes handicapées afin d'améliorer leur mobilité et leur capacité à interagir avec le monde extérieur.

Une vingtaine de chercheurs

La nouvelle chaire est financée à cinquante pour cent par Defitech, fondation créée par Daniel Borel, créateur de Logitech, et sa femme. La fondation ne tient pas à dévoiler le montant de sa contribution.

La nouvelle chaire sera rattachée au Centre de neuroprothèses de l'EPFL, déjà en fonction à la CCR. Ce centre est actif notamment dans la mise au point de prothèses «intelligentes», de reconstruction de fibres de la moelle épinière ou encore dans le développement d'implants souples.

D'ici fin 2015, «une vingtaine de chercheurs de l'EPFL seront actifs auprès de la CRR», précise le communiqué. Ils constitueront le noyau du «pôle santé» du campus Energypolis, en cours de réalisation en partenariat avec l'Etat du Valais, la HES-SO Valais et la Fondation The Ark.

L'ensemble de la collaboration entre dans le cadre du campus Valais/Wallis qui verra l'implantation à Sion de douze chaires. Trois d'entre elles concernent le domaine de la santé. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!