Genève: Nouvelle condamnation pour un négationniste 
Publié

GenèveNouvelle condamnation pour un négationniste 

Un quinquagénaire récidiviste a été condamné à six mois de prison ferme pour des écrits tombant sous le coup de la discrimination raciale. 

L’entrée du Palais de justice, place du Bourg-de-Four 1. 

L’entrée du Palais de justice, place du Bourg-de-Four 1. 

Lucien FORTUNATI

Une première condamnation à cinq mois de prison ferme pour discrimination raciale en 2020 n’aura pas suffi à un Genevois, adepte du fascisme. L’homme vient d’écoper de six mois de privation de liberté pour les propos tenus dans un courrier envoyé à quatre politiciens locaux. En août 2021, il leur faisait parvenir une pétition contre un projet de mémorial de l’Holocauste à Genève. Il y avait joint un argumentaire intitulé «L’Holocauste est une fraude», un texte remettant en cause la Shoah. 

D’après la «Tribune de Genève», le négationniste a également créé un site internet révisionniste en début d’année. Auditionné par la police, il a reconnu avoir écrit ces propos et en partager la teneur. La Coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation a indiqué avoir accueilli la condamnation de l’homme «avec soulagement».

(mpo)

Ton opinion