Genève: Nouvelle direction pour la Revue
Publié

GenèveNouvelle direction pour la Revue

Le projet de la société Nepsa a été choisi parmi sept dossiers de candidature pour les prochaines éditions du spectacle satirique.

par
leo
La Revue (ici l’édition de 2012) moque chaque fin d’année l’actualité genevoise.

La Revue (ici l’édition de 2012) moque chaque fin d’année l’actualité genevoise.

Laurent Guiraud/Tamedia publications

La Revue genevoise a changé de main. Après la gestion «problématique» de l’ancienne équipe, une mise au concours a permis de sélectionner le projet de la société Nepsa pour les éditions 2021 et 2022. Porté par Frédéric Hohl, il réunit un collectif d’artistes et d’humoristes romands comme Laurent Deshusses, Claude Inga-Barbey ou Thierry Meury, notamment, indique mardi un communiqué du Département de la culture de la Ville de Genève. Frédéric Hohl avait déjà produit la Revue de 2003 à 2008.

La commission d’évaluation, composée de trois experts externes, a retenu trois candidatures pour un deuxième tour parmi les sept déposées au Service culturel. Elle s’est basée sur cinq critères: la vision portée par le projet en termes de qualité innovation, la valorisation de la scène locale et régionale et de ses artistes, les compétences en matière de direction de projets culturels, la faisabilité budgétaire, les critères sociaux, ainsi que les recherches de fond. Le dossier de Nepsa a été jugé comme «le plus solide, bénéficiant d’un savoir-faire éprouvé, nécessaire dans un contexte très compliqué.» La commission a souligné la volonté de la part des futurs producteurs d’inclure de jeunes artistes, leur capacité à s’adresser à un large public et leur objectif de tendre vers une parité femme-homme.

La prochaine édition aura lieu à l’automne au Casino Théâtre, avec une subvention annuelle de 335’100 francs sur un budget total de près de 2 millions.

Ton opinion