Mollendruz: Nouvelle étape franchie pour un parc d'éoliennes
Actualisé

MollendruzNouvelle étape franchie pour un parc d'éoliennes

La société Energie naturelle Mollendruz SA a vu le jour mercredi à la Praz (VD).

Composée de quatre communes du pied du Jura, d'Yverdon et d'ewz, le service d'électricité de la ville de Zurich, elle est chargée de construire et gérer douze éoliennes sur le site du Mollendruz.

Il y a un an et demi, sur l'impulsion de la ville de Zurich, les communes de Juriens, la Praz, Mont-la-Ville, Vaulion et Yverdon-les- Bains décidaient de mener ensemble ce projet de parc éolien. Une étape importante est franchie avec la création de la société, a déclaré devant la presse Giono Romegialli, directeur adjoint d'ewz.

Cette réalisation constituera une importante contribution à la fourniture d'énergie respectueuse de l'environnement dans la région zurichoise, a-t-il poursuivi. La demande en courant vert y est très forte. La population a d'ailleurs voté fin novembre dans le sens d'une politique énergétique écologique, a-t-il rappelé.

Projet non commercial

Les quatre communes proches géographiquement et la ville d'Yverdon, qui possède une partie des terrains, sont aussi très intéressées à développer des énergies renouvelables dans la région. Le projet a été accepté massivement par les conseils communaux et généraux des communes concernées, a noté le syndic de La Praz Freddy Schneider.

Le municipal Cédric Pillonel, responsable du Service des énergies de la ville d'Yverdon, a tenu à souligner qu'il s'agissait d'un projet non commercial. "Notre philosophie commune vise à produire de l'énergie renouvelable à prix économiquement supportable et à terme de se passer des énergies fossiles", a-t-il relevé.

Ok du canton

Concrètement, douze éoliennes d'une hauteur de 150 mètres devraient voir le jour d'ici 2012 sur le haut-plateau à l'est du col du Mollendruz. Elles fourniront 50 millions de Kwh par an, soit la consommation électrique de 18#500 ménages, a déclaré la directrice de la nouvelle société, Nadeschda Hoidn.

Le plan partiel d'affectation est sur le point d'aboutir. Il sera soumis à l'approbation du canton de Vaud ce printemps. Le délai d'opposition devrait courir jusqu'à la fin de l'année. Ensuite deux ans seront nécessaires pour les commandes et la réalisation des premières éoliennes, a détaillé la directrice.

Pas d'actionnaire majoritaire

Le Mollendruz fait partie des sites repertoriés par le canton de Vaud et la Confédération dont le potentiel éolien est particulièrement remarquable. Les échos des associations protectrices de l'environnement sont plutôt positifs, a relevé Cédric Pillonnel.

Le coût du projet est estimé entre 50 et 70 millions de francs. La ville de Zurich dispose de 50 % des actions. Les autres communes disposent de 10 % chacune. Energie Naturelle Mollendruz alimentera principalement les besoins énergétiques des actionnaires.

(ats)

Ton opinion