Actualisé 25.07.2008 à 08:02

Nouvelle gifle électorale pour Gordon Brown

Le Premier ministre britannique Gordon Brown a essuyé un nouveau revers électoral vendredi après la défaite des travaillistes dans une consultation dans l'un de leurs fiefs écossais.

Le Parti national écossais (SNP) s'est emparé du siège de Glasgow-Est, une circonscription ouvrière tenue de longue date par les travaillistes. Les électeurs étaient appelés aux urnes pour remplacer le parlementaire travailliste David Marshall qui a démissionné pour raison de santé.

Les nationalistes écossais estiment que leur victoire dans ce scrutin est un véritable séisme politique. Les travaillistes avaient remporté ce siège lors des élections générales de 2005 avec plus de 13.000 voix d'avance. Cette fois, le candidat du SNP, John Mason, s'est imposé avec 365 voix d'avance.

Au pouvoir depuis plus de dix ans, les travaillistes sont confrontés à une popularité en chute libre alors que les perspectives économiques s'assombrissent. Certains au sein du Parti travailliste laissent entendre que Gordon Brown devrait songer à sa démission. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!