Actualisé 27.10.2009 à 10:53

Coupe de l'AmericaNouvelle offensive judiciaire d'Oracle

Le syndicat américain Oracle a lancé lundi soir une nouvelle et violente offensive judiciaire contre le tenant suisse Alinghi de la Coupe de l'America, en contestant vivement le choix de Ras-al Khaimah (Emirats arabes unis) pour accueillir la prochaine édition de l'épreuve.

Cette procédure intervient à la veille d'une audience mardi de la Cour Suprême de l'Etat de New york, qui doit décider si le duel en multicoques entre les deux syndicats pour la 33e édition de la «Cup» aura bien lieu dans ce petit émirat en février 2010.

Oracle, dans cette nouvelle plainte déposée à New York, accuse Alinghi d'avoir choisi Ras al-Khaimah afin d'en tirer, pour lui-même et ses partenaires, «d'énormes bénéfices» financiers, à travers des «accords secrets et complexes» avec l'Emirat, au détriment du bon déroulement de la Coupe.

Un site dangereux

Les Américains réaffirment par ailleurs que ce site est dangereux en raison de sa proximité avec l'Iran et pourrait donner à Al-Qaida «l'opportunité» de frapper une «cible occidentale» à sa portée.

Ils demandent à la Cour Suprême de confier à un autre «mandataire» qu'Alinghi le soin d'organiser la 33e édition et le duel prévu entre les deux syndicats à compter du 8 février, précise un communique lundi soir.

Cette offensive judiciaire spectaculaire, que les Américains avaient laissé prévoir ces derniers jours, semble compromettre sérieusement, sinon définitivement, la tenue de la 33e édition à Ras al-Khaimah, un site annoncé par surprise par Alinghi et contesté dès le début par Oracle.

Paralysée par le litige

Mardi, la Cour Suprême doit décider si ce choix est en conformité avec le Deed of Gift, document fondateur de l'épreuve, lequel prévoit qu'aucune régate ne peut en principe être organisé à cette date dans l'hémisphère nord.

La Coupe de l'America est paralysée par le litige opposant Suisses et Américains sur les modalités de l'épreuve depuis la victoire d'Alinghi dans la 32e édition en juillet 2007 à Valence (est de l'Espagne).

La nouvelle procédure lancée lundi soir par Oracle devrait encore accentuer ce conflit. (afp)

«C'est une insulte à l'America's Cup»

«En déposant leur huitième action en justice contre le Defender de l'America's Cup en deux ans, Larry Ellison et son Golden Gate Yacht Club (GGYC) démontrent une fois de plus que leur véritable intention est de gagner le plus prestigieux trophée nautique dans les tribunaux plutôt que sur l'eau. Après avoir échoué dans leurs tentatives de contourner les termes fixés par le Deed of Gift, Ellison cherche maintenant à arracher la Coupe à la Société Nautique de Genève (SNG) avec une nouvelle série d'allégations sans fondement», a déclaré Fred Meyer, Vice-Président de la Société Nautique de Genève. «Nous espérons que le GGYC abandonnera cette conduite anti-sportive et choisira soit de rejoindre la compétition sur le plan d'eau de Ras al-Khaïma en février prochain, soit de laisser la place à d'autres équipes qui souhaitent participer au défi pour la Coupe».

cam

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!