«Mur budgétaire»: Nouvelle offre de Barack Obama
Actualisé

«Mur budgétaire»Nouvelle offre de Barack Obama

Le président américain a avancé une nouvelle proposition, afin d'éviter le «mur budgétaire».

Barack Obama propose d'augmenter les recettes fiscales de l'Etat fédéral américain à hauteur de 1200 milliards de dollars, notamment par le biais d'une hausse de l'impôt sur les revenus supérieurs à 400'000 dollars annuels. Il entend ainsi éviter le «mur budgétaire», a-t-on appris lundi de source proche des négociations.

En échange, le président américain est prêt à accepter une baisse de 1220 milliards de dollars des dépenses fédérales, grâce notamment à des économies obtenues par une modification du mode de calcul de certaines prestations sociales.

Barack Obama propose en outre que le Congrès relève pour deux ans le plafond de la dette en utilisant la procédure défendue par le chef de file républicain au Sénat, Mitch McConnell, qui prévoit des votes réguliers des parlementaires durant toute la période.

Le président démocrate et les républicains, majoritaires à la Chambre des représentants, doivent s'entendre d'ici le 31 décembre pour éviter une hausse automatique des impôts et une baisse des dépenses fédérales susceptibles de créer un choc néfaste à l'économie américaine. (ats)

Ton opinion