Genève: Nouvelle patinoire pour Genève-Servette en 2028?
Actualisé

GenèveNouvelle patinoire pour Genève-Servette en 2028?

L'Etat espère une nouvelle surface de glace d'ici neuf ans, au Trèfle Blanc. Selon lui, un financement public, total ou partiel, est inévitable.

par
dra
Keystone/Salvatore di Nolfi

Vétuste et impossible à transformer pour des raisons de protection du patrimoine, la patinoire des Vernets est un nid qui n'est plus adapté depuis des années au hockey sur glace d'élite et aux Aigles de Genève-Servette. Le site du Trèfle-Blanc, à Lancy, où la majorité des terrains appartiennent à l'Etat et dont le déclassement n'a pas suscité d'opposition, pourrait accueillir une nouvelle surface de glace d'ici 2028, a déclaré le conseiller d'Etat Thierry Apothéloz, dans un entretien accordé mercredi à la télévision locale Léman Bleu.

Le magistrat a précisé que le scénario d'un financement 100% privé avait été écarté. Il est irréalisable, selon lui, notamment en raison de la complexité d'une situation qui verrait un privé investir sur des surfaces appartenant au Canton. Ce dernier doit maintenant choisir entre une solution entièrement publique, ou un partenariat avec le secteur privé. Dans ce dernier cas, Thierry Apothéloz souhaite privilégier des investisseurs locaux plutôt qu'étrangers. Une patinoire payée par l'Etat pourrait susciter des oppositions, admet le magistrat, qui assure cependant qu'au Grand Conseil, les attentes sont «très fortes» pour enfin doter le hockey sur glace d'un centre que la Ligue, les autorités et les fans appellent de leurs voeux.

Ton opinion