Actualisé

«Costa Concordia»Nouvelles accusations contre l'équipage

La plainte déposée fin janvier à Miami contre le croisiériste américain Carnival et sa filiale Costa Cruise Lines fait état de nouvelles accusations contre l'équipage du «Costa Concordia».

La nouvelle plainte souligne «les dommages et préjudices subis (par les plaignants) résultant de la conduite des officiers et des membres d'équipage du Costa Concordia qui ont démontré un mépris envers la vie humaine», indique un communiqué de Me Marc Bern adressé à l'AFP.

Six passagers du «Concordia» avaient déposé une plainte le 27 janvier à Miami contre Carnival et sa filiale, réclamant 460 millions de dollars au total. La plainte réunit désormais 39 passagers, souligne le communiqué de Me Bern.

Les nouvelles accusations visent en particulier le commandant du navire, Francesco Schettino, accusé d'avoir mal géré les opérations d'évacuation du paquebot, ainsi que l'équipage, accusé de négligence.

Passagers abandonnés

Les plaignants «ont été abandonnés apeurés et sans guide dans une situation désespérée, tandis que le commandant se trouvait déjà sain et sauf dans une embarcation de secours avec ses habits secs et ses valises à la main», indique le communiqué de Me Bern.

Celui-ci ajoute qu'une fois qu'ils étaient parvenus à terre, le croisiériste ne leur a pas accordé la moindre attention, «les abandonnant dans un pays où la plupart étaient des étrangers (...), sans argent ni passeport».

Tribunal de Floride

La plainte sera présentée mardi devant un tribunal de Floride (Sud-Est). Le communiqué ne dit pas si le montant de 460 millions de dollars réclamé dans la plainte initiale a été modifié du fait des nouvelles accusations. Les représentants de Carnival n'étaient pas joignables dans l'immédiat.

Le «Concordia» a fait naufrage sur les côtes d'une île toscane le 13 janvier au soir avec 4.229 personnes à bord, un accident qui a fait 32 morts, dont 15 n'ont pas été retrouvés. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!