Actualisé

Nouvelles arrestations dans les rangs des Frères musulmans

Le Caire - Les autorités égyptiennes ont procédé à de nouvelles arrestations dans les rangs des Frères musulmans, selon une source de sécurité.

Elles ont interpellé dimanche 14 membres de ce principal groupe d'opposition.

Dix partisans de ce groupe ont été arrêtés dans le gouvernorat de Mennoufia et quatre à Alexandrie (nord), a indiqué à l'AFP cette source de sécurité.

«Ils sont accusés d'appartenance à une organisation illégale et de recrutement de nouveaux membres pour cette organisation», a expliqué cette source sous couvert de l'anonymat.

Samedi, les autorités ont prolongé le maintien en détention de 94 membres des Frères musulmans, dont certains attendent leur comparution devant un tribunal militaire. Soupçonnés d'appartenance à une organisation illégale, ils sont en détention administrative dans différentes villes du pays.

Les interpellations dans les rangs de la confrérie se succèdent depuis une démonstration d'arts martiaux à l'aspect militaire, menée en décembre par des étudiants islamistes dans l'enceinte de l'Université islamique d'Al-Azhar.

La confrérie, officiellement interdite en Egypte mais tolérée, contrôle un cinquième des sièges du parlement à travers des députés élus sous l'étiquette d'«indépendants».

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!