Actualisé 09.05.2007 à 16:49

Nouvelles interpellations en Grande-Bretagne

LONDRES - Quatre personnes ont été arrêtées mercredi dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 7 juillet 2005 dans les transports publics londoniens.

Ces attaques avaient coûté la vie à 56 personnes.

Deux hommes de 30 et 34 ans et une femme de 29 ans ont été arrêtés en différents endroits dans le West Yorkshire, dans le nord de l'Angleterre. Un homme de 22 ans a été interpellé dans la région du West Midlands, dans le centre du pays.

Loi de 2000

Ils sont soupçonnés d'avoir «perpétré, préparé ou commandité des actes de terrorisme dans le cadre de la loi de 2000 sur le terrorisme», a précisé la police. Ils sont tous «en cours de transfert vers un poste de police du centre de Londres», a-t-elle ajouté.

Les suspects de terrorisme sont en général transférés au commissariat de Paddington Green spécialisé dans les affaires de terrorisme. Scotland Yard a précisé que des perquisitions étaient en cours dans cinq maisons situées dans le West Yorkshire ainsi que dans deux appartements de Birmingham.

Quatre kamikazes

Trois hommes avaient déjà été arrêtés le 22 mars par Scotland Yard dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 7 juillet 2005, qui avaient coûté la vie à 56 personnes, dont leurs auteurs, quatre kamikazes, et fait plus de 700 blessés.

Ces arrestations étaient les premières significatives d'une enquête toujours en cours, deux ans après le drame. Deux d'entre eux avaient été arrêtés à l'aéroport de Manchester alors qu'ils s'apprêtaient à prendre un avion pour le Pakistan. Le troisième avait été appréhendé à Leeds.

Ils ont été inculpés le 5 avril, accusés d'avoir entre le 1er novembre 2004 et le 29 juin 2005 «mis au point un complot» avec les quatre kamikazes des attentats du 7 juillet.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!